22 novembre 2017

[Drama] Hotaru no Hikari

hotaru no hikari drama

Titre japonais : ホタルノヒカリ

Nombre d’épisodes : 10

Diffusé en : Eté 2007

Chaîne de diffusion : NTV

Fiche : DramaWiki

Après Bara no nai hanaya, j’avais plutôt besoin d’un drama léger. Je me suis donc décidée pour cette comédie romantique, repérée parce que Ayase Haruka y tient le rôle principal féminin. Et comme dernièrement j’apprécie pas mal Fujiki Naohito, j’étais bien contente de le retrouver dans le rôle principal masculin.

Tout comme dans Zettai Kareshi ou Anego, le drama se centre sur les aventures sentimentales d’une jeune femme dans le milieu professionnel. La différence c’est que Hotaru est un peu plus spéciale que d’autres héroïnes qui cherchent le grand amour : employée modèle, elle se métamorphose une fois arrivée chez elle : elle traîne en vieux t-shirt et pantalon de survêtement, ses cheveux en palmier et une cannette de bière greffée à la main, le tout dans un bordel pas possible. Pas très glamour, donc. Certaines circonstances font qu’elle se retrouve à cohabiter avec son supérieur, Nakano, fraîchement séparé de sa femme, plutôt du genre ordonné et strict. Premier fil conducteur de l’histoire donc : une cohabitation assez explosive, mais surtout pleine de surprises.

Le deuxième facteur, c’est Makoto, collègue dont Hotaru va tomber amoureuse. Elle qui ne sort jamais de chez elle et ne veut en général s’ennuyer avec rien a apparemment fait une croix sur les relations avec les garçons avant qu’il entre en scène et ne sait pas du tout comment s’y prendre. Son colocataire va donc devenir son conseiller privilégié. On s’en doute un peu, on a encore affaire à un triangle amoureux, mais l’histoire évolue de façon assez subtile et d’autres personnages, tous des collègues, entrent également en jeu. Et surtout, le duo Hotaru/Nakano est vraiment excellent, et parfaitement interprété d’un côté comme de l’autre. Je me suis vraiment marrée à les voir tous les deux, Hotaru criant sans cesse « Buchoooouuu ! » et celui-ci lui banlançant sans cesse des vannes (Himono onna !).hotaru no hikari drama

On sait qu’à un moment ou un autre, il va forcément se passer quelque chose entre eux, mais quand, et qu’est-ce qui va se passer après, ça c’est moins évident et du coup jusqu’au dixième et dernier épisode on ne sait pas comment ça va se terminer. Ce que j’ai aimé, c’est que la morale de l’histoire si on peut dire, c’est qu’il faut certes faire des efforts, mais surtout trouver quelqu’un qui nous accepte comme on est. On nous montre une Hotaru qui est bourrée de défauts, mais on ne nous la métamorphose pas en femme idéale, elle évolue tout en restant elle-même. Et bien sûr, elle n’est pas la seule à changer.

Je n’ai pas grand chose à dire sur le personnage de Makoto, il ne m’a pas énervée mais ne m’a pas particulièrement touchée non plus. Tous les autres personnages secondaires sont bien réussis, et on échappe par exemple à « celle qui dit être ton amie mais fait la grosse fourbasse par derrière pour te piquer ton mec » : Hotaru a une « formidable » rivale (Yuka) mais celle-ci ne s’en cache pas, et du coup la relation entre les deux jeunes femmes est plus intéressante. Des personnages comme Jinguuji, amoureux de Yuka (et hop, un autre triangle amoureux !) ou Futatsugi, confident de Nakano, sont eux aussi bien sympathiques.

A part les deux thèmes qui reviennent le plus souvent, la musique n’a rien de spécial mais n’est pas non plus désagréable. La chanson thème (Aiko) est bien sympa.  Au final, une comédie romantique de plus, certes, mais servie par deux personnages principaux excellents et des personnages secondaires tous à la hauteur, qui semblent naturels. J’ai dévoré les dix épisodes, j’ai vraiment bien rigolé et j’ai trouvé ça trop court, pour une fois je voudrais trop qu’il y ait un épisode spécial pour revoir le duo d’enfer !

1 commentaire sur [Drama] Hotaru no Hikari

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    faudrai que j tombe sur un autre blog histoire de voir si c toi ou si tout le monde perçoit les dramas comme nous!
    comme tu disais ce drama remplissai bien son role ; alleger l atmosphere quand on sort de dramas plus dramatique:p (ben ouai et pour moi c etait summer snow bien qu il etait pas trop en fait) donc leger mais pas si facile a regarder j ai trouvé; il etait un peu sur courant alternatif, bon j ai immediatement accroché a l histoire mais ensuite y a eu qq episodes ou ça sonnai creux j en suis meme arrivé à me demander si j allais pas m arreter c dire mais bon avant d en arriver là il m en faut bien plus donc une fois passer cette zone de turbulence ou decrochage intempestif et vif interet se succeder plusieurs fois sur un meme episode on se rapproche de la fin ou la ça devenait vraiment bien, donc sur ce point c clair que le denouement est bien garder jusqu au dernier moment on se dit qu il seront pas ensemble et au final c plutot suggestif (j aurai meme pas eu droit à un bisous bancal, j aurai presque besoin de ma dose maintenan) mais bon j ai compris y a une saison 2 (j ai ressenti ta detresse quand j etai pas au courant et que je cherchais en vain un special) donc si tu veux me deconseiller d enchainer les 2 saisons mais j pense pas vu qu y a un cheminement quand meme
    donc scenario plutot original avec une mention speciale pour haruka qui donne de sa personne dans ce role franchement la scene ou makoto la croise dans la rue habillé en « jersey » j ai eu honte pour elle tellement que j ai penser comme elle qu il s etait barrer pour ça!
    je suis content t as detecter la musique d aiko j m attend peut etre a un ptit top mais c drole l interet de l ost suivait la courbe de celle du dramas qu elle influençabilité donc meme si ce dramas a pu etre un peu mi figue mi raisin, les raisins etait parfois tres bon, y en avait plus que de figue et puis apres tout c pas si mauvais que ça les figues…
    ça aurai été une belle fin mais j ai encore des betises a dire : j ai beaucoup apprecier les instant comiques notamment ceux où il se donnait des surnom genre « je suis hotaru san fait un ptit effort » « peut rien faire sans le manager » et en parlant de ça j voudrais un peu pleurer sur mon sort vu que je sais pas lire je suis souvent obliger d imaginer la fin de nombreuses phrases et j ai arreter d esperer voir la tete des personnages durant leur replique (a quand les dramas en vf :p) mais pour ce drama la rapidité de defilement des textes etait encore plus prononcer et quand il y enormement d annotation en simultanée en haut ajouter aux textes normal et qui suit le meme tempo d affichage je me demande s il se sont deja relus ou si y a que moi que ça gene (et heureusement que j ai pas la capacité de me pplaindre de l orthographe)(une fois cela dit je les remercie pour leur travail bien entendu!)

    Écrit par : prince | 02.10.2012

    Oulà, le pâté de commentaire que tu m’as encore écrit :p
    Apparemment c’est pas évident pour toi de suivre de la VOST, mais pitié ne me parle pas de VF ! C’est déjà affreux pour les films et séries anglohones, et c’est encore pire pour les langues asiatiques ! On perd toute l’ambiance !

    Les équipes de fansub aiment bien rajouter des notes en haut de l’écran, parfois ça sert vraiment à comprendre mais dans le cas des équipes francophones c’est souvent pour se faire mousser style on connait la culture jap alors qu’en fait ils ne traduisent pas à partir du japonais et pompent tout sur les anglophones…

    Écrit par : Katzina | 02.10.2012

    pouah c de la paté bouilli ouai, j viens encore de me relire et c evident qu on peut pas saisir si on est pas moi et si on est pas le jour où j ai ecris! dommage parce que des fois c drole j ai reussi à me faire rire tellement en tout cas j vais au moins essayer de corriger grossierement l orthographe, la grammaire de mon point de vue tout est juste donc j peux pas faire plus sorry!
    sinon merci de compatir, mais c trop vrai le japonais c en vost et meme en sous titré j arrive a voir les moments où ils nous foire la traduction (j suis content pour des petits mots facile j peux me reposer de la lecture t sais genre watashi, nande, demo… ce genre de locution et à chaque fois j me fais des delires du jour où j aurais pas besoin de sous titres c du meme niveau qu un footeux qui marque un but en final de coupe du monde tu vois le genre ; d ailleurs t arrive à marquer toi? (y a de la figure de style là)
    [je me suis toujours dis que de la vf doubler en vf ça le ferait sinon pourquoi les dialogues des series françaises paraissent si « pas naturels »] donc t as vu les crochets ça t exonere de toutes reponses (j en ai plein d autres de sujets d exam comme ça!)
    hey, ce serait pas une critique que tu as faites sur les fansub françaises ça y est tu vas devenir une rebelle hihih! ah non ça devenait angoissant tellement c etait politiquement correct mais pour le coup c trop vrai ce que tu dis mais met toi a ma place des fois ces annotations sont utiles donc j vais jusqu a appuyer sur pauses pour les lires alors imagine la detresse quand je me rend compte que c etait pour donner la recette d un plat japonais… inadmissible!

    Écrit par : prince | 06.10.2012

    Je n’ai jamais caché mon manque total d’estime pour la grande majorité de fansubs francophones qui font un travail de merde. C’est pour ça que ça fait belle lurette que je suis passée aux sous-titres en anglais. Je les utilise encore la majorité du temps même si je devrais pas, mais je suis fainéante :p

    Écrit par : Katzina | 09.10.2012

    waou tu te determinatorises, j apprecie tellement que t en es devenu sexy! (non j me suis pas trompé de mot)
    sinon pour les sous titres même si t as raison j crois que je prefererai passer directement à la vo sous titrés en japonais que de passer par l anglais (quitte à faire un effort) enfin ça dependra un peu de ce que je lirais dans ton blog mais surtout du retour d un ami du japon!

    Écrit par : prince | 12.10.2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*