26 juin 2018

[Drama] Kiina

kiina

Titre japonais : キイナ

Nombre d’épisodes : 9

Diffusé en : Hiver 2009

Chaîne de diffusion : NTV

Fiche : DramaWiki

Etant généralement adepte des drama du genre enquête, je n’ai pas hésité longtemps à mettre celui-là sur ma liste de séries à voir étant donné qu’il réunissait deux actrices que j’aime beaucoup, Kanno Miho et Koike Eiko. C’est la première qui a le rôle principal, et elle joue le rôle de Haruse Kiina, une jeune flic qui se voit confier des affaires assez particulières qu’elle résout de manière tout aussi particulière.

kiina

Sans surprise, on a le droit au format un épisode = une enquête. Le point commun de chaque affaire est d’avoir un caractère a priori surnaturel, mais Kiina, qui a la particularité d’avoir une mémoire surdéveloppée et de mémoriser à une vitesse phénoménale tout ce qu’elle lit ou voit, parvient chaque fois à expliquer les faits de manière tout à fait rationnelle et de trouver le coupable s’il y en a un. Et, alors que dans chaque drama ou presque on a au début ou à la fin un petit message nous indiquant qu’il s’agit d’une fiction, l’argument de la série est de s’inspirer de faits réels.

Kanno Miho incarne cette fois encore un personnage très sympathique, qui est très friande de chocolats et autre friandises et a des petits tics de langage bien marrants. Quand elle fait des hypothèses sur l’affaire en cours, elle ne peut pas s’empêche de finir ses phrases par « … to ka » (par exemple), ou « …kamo » (qui serait bien rendu par le fameux « … ou pas »).kiina

Son partenaire, qui rejoint la section au début de la série, est le jeune Yamazaki. Plein d’espoirs envers son métier et sa carrière, rêvant sûrement d’arrêter de vrais grands méchants, il semble quelque peu désapointé de se retrouver dans une section dont l’effectif se réduit à deux personnes et avec une coéquipière un peu bizarre. Evidemment, il n’approuvera pas au début les méthodes de Kiina mais s’y fera progressivement. Je n’ai pas particulièrement apprécié le personnage ni l’interprétation de Hiraoka Yûta (je l’ai vu dans Tokyo friends mais franchement je m’en souvenais pas ^^). Ce n’était pas vraiment agaçant, juste pas assez original et un peu plat, quoi.

Tsukaji Muga joue le rôle de Kudô Shinichirô, un scientifique qui aide beaucoup Kiina dans la résolution de ses affaires. Il s’avère qu’il est aussi son ex, ce qui étonne particulièrement Yamazaki, étant donné que Kudô n’a pas la carrure d’un top model. La relation entre Kiina et Kudô est l’une des principales sources de situations comiques récurrentes dans la série, et dans l’ensemble c’est assez réussi.kiina

kiina

Koike Eiko est une collègue proche de Kiina, l’une des seules dans le service à porter l’uniforme, on ne sait pas trop pourquoi d’ailleurs. Ses interventions étant rares, on a parfois un peu trop l’impression qu’elle est là justement que pour l’uniforme, ce qui est un peu dommage. Si on ne la connaît pas, il ne faut donc pas s’arrêter à ce rôle ^^.

Si je n’ai pas été sensible aux charmes de novice de Yamazaki, c’est encore une fois Sawamura Ikki qui m’a fait craquer. Il incarne Miyabi, le supérieur de Kiina, du genre très taciturne et pas très souriant. Mais trop la classe quoi, il réussirait presque à me faire apprécier la moustache cet acteur ! Etant donné son côté mystérieux, on s’attend à en savoir plus sur lui à un moment ou un autre, et heureusement de ce côté-là, la série tient plutôt bien ses promesses.

Encore au-dessus de Miyabi dans la hiérarchie, il y a Mitarai, rôle joué par Kusakari Masao. C’est le chef sympa, le papa de la petite famille, quoi. Ces deux supérieurs du personnage principal m’ont pas mal rappelé Hataraki Man, surtout qu’on y trouve aussi Kanno et Sawamura.kiinakiina

Le meilleur côté des séries où chaque épisode constitue une histoire différente, c’est qu’il y a la dose de guests. J’ai donc eu à nouveau le plaisir de revoir quelques têtes connues, principalement Shiraishi Miho dans le premier épisode et Katô Masaya dans le dernier.

Les enquêtes sont variées, et si évidemment il y a des épisodes qu’on préférera à d’autres, chacun se suit très bien. Et comme il n’y en a que neuf, on termine très rapidement le drama. Ce que j’ai bien aimé dans le concept, c’est que bien que ça soit des enquêtes policières, il n’y a pas de courses poursuites et de fusillades. Quand elles sont bien faites, c’est chouette c’est sûr, mais c’est bien aussi d’avoir autre chose parfois. Là, c’est seulement l’analyse des faits, la réflexion, et avec les facultés particulières de l’héroïne, ça donne quelque chose de sympa.kiina

Mais le drama souffre du défaut qu’ont bien des séries du genre (et que j’ai récemment pointé pour SP par exemple) : c’est trop court pour que les personnages récurrents soient suffisamment développés, et ici en premier lieu le personnage principal. On ne sait rien de Kiina à part son faible pour les sucreries et sa relation avec Kudô. On aimerait évidemment en savoir plus sur son passé, sur sa vie en dehors de son travail, même si justement son travail semble être toute sa vie. Le personnage est très sympa, surtout si comme moi on apprécie l’actrice, mais il aura pu être encore plus attachant en creusant plus. A ce niveau-là, Miyabi a beau être un personnage plus secondaire, on en sait presque plus sur lui en fait ! C’est pas pour me déplaire, évidemment ^^.

L’ambiance musicale, sans être exceptionnelle, est dans l’ensemble réussie et j’ai beaucoup aimé le thème le plus mystérieux qu’on entend régulièrement. Si je n’écouterais pas la chanson du générique en boucle en dehors de la série, elle convient bien à l’ambiance du drama.

Kiina est donc un drama au concept sympa et assez original qui satisfera sûrement les amateurs du genre, mais il lui manque peut-être un petit quelque chose pour qu’on ne tique pas un peu sur le manque d’un fil conducteur entre les différents épisodes et les personnages réussis mais souvent pas assez fouillés. Mais le divertissement est là, et si le drama ne m’a pas marquée comme d’autres ont pu le faire, j’ai néanmoins passé un très bon moment, parfois c’est suffisant ^^.

1 commentaire sur [Drama] Kiina

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    Après avoir vu que ce drama avait été traduit en vostfr, je savais que je trouverais la critique sur ton blog, je sais que tu apprécie énormément Kanno Miho^^
    Ça m’a l’air pas mal du tout et puis j’aime bien aussi cette actrice même si je ne l’ai vu que dans Watashitachi no kyokasho.

    L’héroïne policière qui mange des gâteaux et sucreries ça me fait penser à Brendra Lee Johnson, l’héroïne de The Closer, une série que je trouve très drôle 🙂

    Écrit par : Ageha | 08.05.2010

    Ah tiens, le drama est dispo en VOSTF ? Ca fait des mois que je ne suis plus ce qui se fait chez les équipes de fansub francophones parce que j’étais vraiment lassée par la mauvaise qualité et évidemment le nombre de séries dispo est très restreint par rapport à la VOSTA ^^.
    Moi aussi j’ai découvert Kanno Miho dans Watashitachi no kyôkashô, si tu veux la revoir à part Kiina je te conseille Hataraki man.
    The Closer, encore une des nombreuses séries américaines que je connais vaguement mais que je ne suis pas faute de temps. Et question de priorités surtout ^^.

    Écrit par : Katzina | 09.05.2010

    Désolée pour ma réponse tardive, j’avais plus d’ordi et puis la je l’ai récupéré depuis 1 semaine et j’ai eu en quelque sorte « la flemme » de visiter les autres blogs et même d’écrire des articles sur le mien…mais je m’y remets^^

    Merci pour le conseil!

    Je regarde encore en priorité les dramas en vostf parce que je suis pas encore très à l’aise avec l’anglais, mais quand je trouve vraiment pas un drama, je le regarde en vosta…
    En fait Kiina est sorti en vostf il y a 1 mois je crois, c’est récent, je suis tombée dessus par hasard.

    Ah! il y a trop de choses à voir^^

    Écrit par : Ageha | 29.05.2010

    Oui, on est bien d’accord, trop de choses à voir, même pour moi qui ne regarde que des dramas japonais !
    Moi aussi en ce moment je passe moins de temps sur les blogs, je m’y remettrai quand je serai en vacances ^^.

    Écrit par : Katzina | 30.05.2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*