19 octobre 2018

[Japon 2010] Jour 15 : Shiba kôen, Roppongi et Ebisu

tokyo zojoji

Dimanche 15 août, lever à 5h30 du matin. L’avion de ma soeur partait à 10h30, et évidemment il fallait qu’elle arrive à l’aéroport suffisamment à l’avance. Je l’ai accompagnée jsuqu’à Nippori où elle a pris le Skyliner. Une fois qu’on s’est quitté, je me suis rendu compte que je n’aurais aucun moyen de savoir si tout se passait bien pour elle jusqu’au lendemain matin quand elle serait rentrée à Rouen !

Je me suis donc retrouvée toute seule dans Tôkyô à même pas 7h30 du mat un dimanche matin. Que faire ? Bonne question ! Evidemment, il y avait plein d’endroits de la ville que nous n’avions pas eu le temps de visiter, j’ai donc décidé de me concentrer sur le sud-ouest pour cette journée.tokyo shiba koen

Pour commencer, un petit tour du côté de la tour de Tôkyô. Dans le parc Shiba qui l’entoure, je suis tombée sur un petit sanctuaire sur une colline, plutôt une butte même, et à part les corbeaux il y avait absolument personnes. Pas mal de gens trouvent ces oiseaux sinistres je pense, mais moi je les aime bien, c’est des sacrées morceaux pour des oiseaux !

Je suis ensuite allée jusqu’au temple qui est presque au pied de la tour. Sur le côté, les rangées de statues avec tous leurs accessoires colorés (pour les enfants décédés je crois), sont vraiment impressionnantes.tokyo tower

Je suis ensuite passé au pied même de la tour, mais je ne me suis pas arrêtée pour y monter, on m’avait dit que c’était assez cher et j’avais déjà eu un beau panorama de la ville à Shinjuku. Je continue mon chemin, un ou deux petits sanctuaires au passage et je décide de reprendre le métro pour une ou deux stations, direction Roppongi, un autre nom bien connu.

tokyo roppongi hillstokyo roppongi hills

Je me suis contentée de faire un tour dans Roppongi Hills, l’esplanade entre les différents buildings est assez chouette. Je voulais trouver un magasin de disques ou un truc dans le genre, mais il y avait que des restos et des boutiques super chics de mode ou de bijoux !

Encore un petit tour de métro pour aller voir un peu du côté d’Ebisu. Le centre comercial avec les anciens bâtiments de la brasserie Sapporo et la grande arcade comme une serre est vraiment joli. Et puis au fond, il y a le château, qui est le resto de Rebuchon. C’est que du faux, on devrait trouver ça pas intéressant, mais le contraste m’a bien amusée.

tokyo ebisu garden place

tokyo ebisu garden place

En remontant vers Kawaguchi, je me suis arrêtée à Shibuya, principalement pour refaire un tour au Book Off. L’ambiance de jour dans le quartier, avec le soleil qui plus est, est aussi intéressante que celle qu’il y a la nuit.

tokyo shibuya

On n’était qu’au milieu de l’après-midi mais j’étais fatiguée de ma courte nuit et de tous les kilomètres que j’avais dans les pattes depuis près de deux semaines. Et puis, je prévoyais de partir pour Ôsaka le lendemain, il fallait donc que je prépare mon sac et j’avais plein d’autres petites choses à faire. Je suis donc rentrée tranquillement à la résidence pour y passer la fin de la journée ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*