[Japon 2010] Plein de bonnes choses à manger 1 ⋆ Souvenirs à venir - Le blog Japon de Katzina
15 août 2018

[Japon 2010] Plein de bonnes choses à manger 1

Maintenant que j’ai enfin fini de raconter les visites faites lors de mes 28 jours de voyage au Japon, il est temps de s’arrêter sur quelques points précis. La nourriture en est évidemment un. Je ne sais pas si on peut me qualifier de fin gourmet (y’a un féminin à ce mot ?) mais ce qui est sûr, c’est que j’aime la bonne nourriture, et que c’est pour moins aussi important dans un voyage que tout ce qu’on peut visiter.

Je vais donc vous parler dans un premier temps de tous les endroits où on va manger, et je consacrerai un deuxième billet aux endroits où on achète à manger. C’est un peu arbitraire, j’en conviens, mais ça m’a paru pas mal comme division pour pas avoir de trop longs billets pas trop indigestes. Ca le fait pas, surtout si on parle de bouffe ! ^^

 

Restaurants

J’ai mangé dans peu d’nedroits que l’on peu vraiment qualifier de restaurants durant la première quinzaine de mon voyage, d’une part parce que je préférais y aller molo sur les dépenses, d’autre part parce que tous les endroits que je viens de mentionner constituaient des découvertes à part entière. Et puis bon, lors de ma deuxième quinzaine, je me suis lâchée un peu plus, sachant que ça suivait niveau budget, et qu’on peut en fait avoir un repas super consistant pour moins cher qu’en France. Dans tous les cas, je n’ai pas toutes les adresses, car je n’ai pas tout noté et je n’ai pas eu forcément de ticket. Mais bon, je ne prétends pas non plus faire un guide des restaurants, le principal c’est de dire ce que j’ai pu y manger !

Kantô

Outre le curry du déjeuner et le repas gastronomique de l’hôtel le premier jour de notre excursion autour du mont Fuji, j’ai eu l’occasion lors de notre journée à Kawagoe de manger un excellent soba, dans la rue commerçante qui va de la gare à la vieille ville. Mince, j’aurais juré que je l’avais pris en photo, mais même pas ! Ah, et lors de mon dernier jour sur place, de retour sur Tôkyô, j’ai été mangé une omurice qui ne valait peut-être pas celle de Kyôto que je vais montrer juste après, mais qui était quand même bien bonne.

Kyôto

Le dimanche où je me suis baladée seule dans la ville, je suis tombée sur un restaurant d’omurice dans une des allées marchandes près de Nishiki. Je crois que c’était impossible de le louper ! J’y ai mangé une super omurice servie avec deux sauces différentes, c’était délicieux !

omurice kyoto

omurice kyoto

A Arashiyama, nous avons déjeuné dans un restaurant qui servait des plats préparés avec des légumes de la région, qui je pense étaient bio. Ca faisait vachement chic, les serveurs étaient en tenue et il y avait la petite sonette sur la table pour les appeler. Pourtant, c’était pas cher du tout ! J’ai pris un curry avec des poivrons, accompagnée de croquettes de lait de soja, ça changeait vachement du cirry à la japonaise classique, c’était juste épicé comme il faut, vraiment bon ! Le restaurant s’appelle Kyoyasaikan, et il est tout près de la gare JR, à la sortie sud si je me souviens bien.

Nara

Lors de notre visite à Nara, nous nous sommes arrêtés dans une boutique de souvenirs qui faisait aussi restaurant au fond, et j’ai mangé un super katsudon. J’adore vraiment les teishoku, voir les différents plats bien disposés sur le plateau ça donne forcément trop envie de goûter ! ^^katsudon nara

Hiroshima

Lors de la première soirée passée à Hiroshima, j’ai mangé le fameux okonomiyaki qui avait été l’objet d’une photo du jour. Evidemment, c’était très bon, et très copieux aussi ^^.

Miyajima

Je regrette un peu de ne pas avoir goûté aux huîtres frites qui semblent être une spécialité de l’île (tout comme les fameux gâteaux en forme de feuille d’érable qui me faisaient plutôt penser au Québec !) mais j’ai craqué pour le hanbâgû setto! C’était suuuper bon, même le tôfu, bien assaisonné comme il faut.teishoku miyajima

Kanazawa

Pour le dîner, nous sommes allés dans un des nombreux restaurants qui se trouvent dans le centre commercial à côté de la gare de Kanazawa. De l’anguille et des udon, miam miam !unagi kanazawa

Fast food & co

Chococro

On est allé la première fois par hasard au Chococro d’Ueno y prendre une formule déjeuner, avec évidemment leur fameux croissant au chocolat en dessert, et j’y suis retournée une fois vers la fin de mon séjour, à la boutique de Harajuku, parce que c’est vachement bon leur truc ! Quand je repense aux grandes boîtes d’au moins 8 Chococro qu’ils vendaient à emporter, ça me donne trop envie ! Mais c’est pas tout de suite que je vais en remanger…

Mos Burger

Durant la première quinzaine de mon voyage je suis allée mangée deux fois au Mos Burger, le McDo nippon. Le burger chicken teriyaki était bien sympa, même si ma photo est un peu pourrie et donne pas trop envie !mos burger

Mc Donald’s

Il fallait bien que je voie comment ce cher Ronald s’adapte aux différents pays, même si je vais rarement lui rendre visite en France ! On m’avait recommandé le ebi fry, burger avec une croquette de crevettes, et c’est en effet pas mauvais du tout ! J’en ai donc mangé un à Hiroshima, et j’y suis retournée lors d’une de mes dernières journées à Tôkyô.

Family restaurant

J’avais vraiment envie de tester ce type de restaurant assez typique, qu’on voit si souvent dans les anime ou les drama, soit parce que les protagonistes y vont, soit parce que l’un d’eux y a son baito. L’occasion s’est présentée à Kanazawa : le proprio de l’auberge nous a conseillé celui qui était dans le coin pour le petit dèj. Toast bien épais, oeufs brouillés, croquettes de riz, boissons chaudes et froides à volonté, un vrai petit régal pour commencer la journée !family restaurant gusto kanazawa

On y est revenu le midi même, et j’ai pu enfin remplir une de mes importantes missions : goûté le Hayashi rice qui m’avait fait tant saliver quand j’ai regardé Lunch no joou ! Je suis peut-être pas aussi fan que le curry, c’est peut-être un peu moins surprenant, mais ça n’en est pas moins bon.

Et voilà, on a fait le tour je pense, et ma deuxième partie sera donc consacrée aux supermarchés, konbini, distributeurs de boissons et tous les petits en-cas que j’ai pu trouver un peu partout.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*