Bla bla drama #12 : Un printemps 2011 qui s’annonce bien

drama japonais printemps 2011

Après une saison d’hiver un peu mitigée (enfin, je parle un peu trop vite, car je n’ai pas eu le temps de jeter un oeil aux quelques séries que j’avais sélectionnées), cette saison du printemps 2011 des drama japonais s’annonce plutôt bien, en particulier grâce à deux suites dont j’ai appris l’annonce il y a déjà pas mal de temps et que je suis impatiente de voir. Mais questions nouveautés, il y aura aussi de quoi se mettre sous la dent ! A vous de juger avec ma petite sélection. Hop, on prend la télécommande !

On commence par TBS (je sais pas trop si c’est le bon ordre ! ^^) avec Umareru, dont le thème me tente bien et qui semble constituer une bonne occasion d’essayer de se réconcilier avec Horikita Maki.umareru

Sur la même chaîne, la suite tant attendue de JIN, une des mes séries coup de coeur de l’année dernière. Cela fait longtemps que cette deuxième saison a été annoncée (il y a eu d’abord des rumeurs de film), et le printemps 2011 me paraissait bien loin. Mais nous y voici, et je ne vais sûrement pas attendre que toutes les raw et tous les subs soient disponibles pour la regarder ! Je ne vais pas louper cette occasion de me faire un suivi “en live”.

On zappe sur Fuji TV, où le fameux Getsuku intitulé pour cette saison Shiawase ni narou yo me tente pas mal au premier abord. C’est de la romance, on s’en doute bien, donc il vaut mieux regarder du côté du casting que du côté du thème : le rôle titre est joué par Katori Shingo, que je n’ai pas vu énormément mais que j’aime beaucoup (mon SMAP préféré après Kimu, quoi ! ^^). Kuroki Meisa ne me déplait pas, donc je ne demande qu’à voir ce que ça donne !

La deuxième grande suite de cette saison, c’est celle de BOSS, série d’enquête qui m’avait laissée un peu sceptique aux premiers épisodes et qui s’est révélé avoir une énorme capital sympathie et efficacité grâce à son casting. Hâte de revoir Amami Yuki, et puis Tamayama Tetsuji aussi ^^. Là aussi, si les possibilités techniques et de temps libre sont réunies (mais rien n’est moins sûr), je compte bien regarder les épisodes au fur et à mesure !rebound drama

On passe à la chaîne suivante, NTV, qui propose une autre série annoncée depuis pas mal de temps : Rebound, qui réunit le duo de Zettai Kareshi, Hayami Mokomichi et Aibu Saki. Ayant encore énormément apprécié cette dernière dans Buzzer Beat récemment, il n’y a aucune raison que je ne regarde pas ce drama !

Je  tenterai aussi peut-être ma chance avec Kokosei Restaurant, dont le personnage principal est incarné par Matsuoka Masahiro, que j’ai récemment découvert dans un drama génial dont je n’ai pas encore parlé. Il y a d’autres acteurs que j’aime à l’affiche, donc même s’il doit y avoir des côtés school drama, pourquoi pas ?ohisama

Enfin, on termine par la NHK. Si la saison d’hiver a marqué le début du taiga de cette année 2011, ce printemps marque le début de l’asadora, intitulé Ohisama, dont la diffusion a commencé au début du mois. On y trouve en tête d’affiche Inoue Mao, à qui certains donneraient des claques mais moi je n’ai jamais rien eu à lui reprocher. Et puis moi les scénarios qui mêlent les deux histoires, celle avec un petit H et celle avec un grand, j’adore ça.

1 Commentaire

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    Je connais ton blog depuis peu et je le trouve très complet, je me permets donc de commenter pour la première fois parce que bon, être une visiteuse fantôme, c’est pas super x’)

    Bref, je trouve ça super les articles pour chaque nouvelle saison, ça me permet de rester un peu “à la page” parce que bon, si on se renseigne pas trop sur les sites anglais, on est un peu paumés… (Quoique, j’ai jamais vraiment cherché de grosses sources française sur ça x)) BREF.(Désolé, je parle beaucoup trop. .____.) Je serrais bien tentée par Rebound (je sais déjà qu’il sera traduit en VF donc je le regarderais à coup sûr) ainsi Umareru et pourquoi pas le nouveau asadora ? Je n’en ai jamais vu et je pense que ça pourrait être sympa, en plus, j’aime bien Inoue Mao. Si tu trouve une team qui s’en occupe, n’hésite pas à me faire signe >

    Écrit par : MihaRu | 17.04.2011

    Ah, une visiteuse qui se lance dans les commentaires, ça fait toujours plaisir ! ^^
    Même si je ne suis que rarement les drama en cours de diffusion car je ne me décide pas à sacrifier le visionnage de toutes les séries diffusées en gros ces 15 dernières années, c’est sûr que c’est bien de se tenir au courant, et je suis contente que tu apprécies.
    Désolée mais je ne pourrai pas du tout te renseigner question sous-titres en français car je regarde tous mes drama avec des sous-titres anglais. Comme je le disais encore récemment, j’ai été dégoûtée par certaines teams qui faisaient du pseudo-français qui piquait les yeux, du coup je me fournis chez les anglophones, il y a plus de choix étant donné qu’ils sont plus actifs et traduisent direct à partir du japonais.
    Les asadora sont peu subbés en anglais, donc la probabilité de sous-titres français est d’autant plus faible. Mais la présente d’Inoue Mao décidera peut-être une équipe de fans à s’en occuper, je l’espère du moins, même si ça fait des mois que je me dis que je devrais être capable de me lancer dans un drama japonais sans sous titres… bref !
    En tout cas, n’hésite pas à laisser d’autres commentaires, par exemple pour partager ton avis sur les drama dont je parle et que tu as vus 🙂

    Écrit par : Katzina | 18.04.2011

    Je pense que je vais, comme toi, aller jeter un coup d’oeil côté sub anglais, j’espère que ça ira étant donné que je ne suis qu’au collège… :/
    Tu apprends le japonais ? J’avais entendu dire d’une personne qui l’apprenait en LEA ou je ne sais pas trop quoi qu’il fallait environ un an pour comprendre à peu-près un épisode sans sous-titre.
    Pas de problème, je vais essayer de venir par ici régulièrement. ^^

    Écrit par : MihaRu | 18.04.2011

    Je pense que regarder des séries sous-titrées en anglais est un excellent exercice pour apprendre la langue telle qu’elle est écrite couramment. Après, c’est encore mieux de regarder des séries anglophones en VO, mais c’est encore autre chose. Moi je me suis intéressée à l’anglais au collège parce que je voulais comprendre les paroles des chansons que j’écoutais, je pense que c’est bien de trouver un intérêt autre que scolaire.
    Pour en venir au japonais, à moins d’être vraiment doué ou de ne pas être débutant je ne pense pas qu’on comprenne parfaitement le contenu d’un drama au bout d’un an de LEA. Après, ça dépend du thème : une comédie romantique de base sera plus compréhensible qu’une série policière avec du vocabulaire technique. En tout cas, c’est sûr que je manque d’entraînement surtout en ce moment, mais j’hésite encore à me lancer dans les drama japonais sans sous-titres avec une licence LLCE. Après, il y a une différence entre comprendre chaque mot et saisir l’idée ^^.

    Écrit par : Katzina | 18.04.2011

    Ma petite (enfin, elle est assez importante cette saison) arrivera très prochainement chez moi -demain en fait- mais je ne résiste pas à laisser un petit message ici ^^

    Globalement, nous avons repéré les mêmes choses. Comme toi, j’aime beaucoup Katori Shingo qui est capable de jouer des rôles diamétralement opposés. Ceci dit, son nouveau drama ne me botte pas des masses mais si jamais j’en lis du bien, pourquoi pas…

    Je m’incruste un peu dans la discussion sinon : ce que j’aimerais pouvoir regarder un j-drama sans sous-titres ! Malheureusement, j’en suis encore très loin. Je suis incapable de visionner quelque chose sans comprendre presque parfaitement. J’ai déjà mis énormément de temps avant de lâcher les sous-titres dans les séries US/UK alors que je maîtrise plutôt bien la langue, ne parlons donc même pas du japonais… M’enfin, ce n’est pas avec mon option facultative à la fac durant deux ans que j’irais loin non plus.

    Concernant la VOSTF, c’est super variable selon les teams en fait. Depuis quelques mois je me méfie parce que j’ai eu de très mauvaises surprises. Je reste encore horrifiée par la traduction de Hong Gil Dong è____é Je n’ai pas besoin de la VOSTF mais j’aime bien la récupérer car je grave mes dramas et j’espère, naïvement, que quelqu’un de mon entourage se décidera un jour à emprunter un de ces DVD. Si c’est en français, j’ai plus de chance qu’en anglais. Mais bon, je rêve tout haut de toute manière ^^;;;

    Écrit par : Kerydwen | 19.04.2011

    En effet, j’ai regardé vite fait ton article et tu as repéré des choses intéressantes ! ^^
    C’est justement parce que j’ai peur de ne pas comprendre parfaitement que je n’ose pas regarder les drama japonais sans sous-titres. Pourtant je suis sûre que je pourrais me débrouiller, il y a plein de fois où je quitte l’écran des yeux et où j’arrive à comprendre les répliques sans trop m’en rendre compte. Je pense que quand j’en aurai marre de voir ma liste de drama pas du tout subbés s’allonger, je finirai par me lancer ^^.

    Je sais que j’aurais du mal aussi pour les séries anglophones ! Disons que ça monopolise bien plus le cerveau, et des fois on a juste envie d’être le plus passif possible devant son écran ! :p

    Pour les sous-titres VOSTF, je te comprends tout à fait ! Moi aussi je me dis que si je veux contaminer les gens, le fait que les sous-titres des drama soient en anglais sont un obstacle pour les gens qui ne sont pas habitués. Ca fait trop de dépaysement d’un coup !
    Et puis pour la qualité des sous-titres, j’en ai vu tellement qui était pire que de la Google trad, bourré de fautes de grammaire et d’orthographe, de calques et de non-sens, faits par des gens qui ne se posent pas une seconde la question de savoir si ce qu’ils écrivent a du sens quoi. Et le fait que ça soit amateur n’est en rien une excuse. J’espère avoir de nouveau plus de temps un jour pour refaire du fansub tiens, cette fois sûr que ça sera les drama et pas les anime ^^.

    Écrit par : Katzina | 20.04.2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*