11 décembre 2017

Bla bla drama #26 : Tu regardes quoi cet hiver ?

drama japonais hiver 2013

Ayant déjà trente mille billets de retard à rédiger, j’ai préféré ne pas faire de commentaire détaillé sur le contenu de cette saison d’hiver lorsqu’elle a débuté vu que je n’étais pas vraiment sûre de la suivre comme il faut. Et effectivement, j’ai bien fait de ne pas chercher à tout prix à voir tous les premiers épisodes car il a fini par arriver exactement la même chose que ce qui était arrivé en automne : je n’arrive pas à suivre correctement un drama à la télé, soit parce que je loupe un épisode, soit parce que la publicité m’agace trop.

C’est vraiment dommage d’être au Japon et de ne pas profiter de la « vraie » diffusion des séries, mais c’est définitivement trop contraignant ! Je crois que je vais plutôt me tourner vers la location de DVD ^^. Le principal, c’est de continuer à regarder sans sous-titres, pas comme quand je retourne à mes drama téléchargés ou en streaming ^^. Parce que oui, dans ce cas, je refais immédiatement la fainéante et je veux des sous-titres en anglais. Incorrigible ! :p

Bref, commençons ce petit passage en revue des séries toujours en cours de diffusion ! Il y aura d’abord celles dont j’ai vu le début et puis que j’ai fini par ne plus suivre car j’ai loupé un épisode et dans ce cas je ne vois pas trop l’intérêt de continuer. Pour la majorité des autres séries, je suis arrivée en cours de route, et j’ai regardé des bouts d’épisode par-ci par-là, au risque de me spoiler. Pour certaines, ça m’a donné envie de les voir entièrement comme il faut depuis le début. Pour d’autres, ça a confirmé que je ne loupais pas grand chose.

 

Les séries que j’ai regardées un minimum :

TBS

Yakô kanransha

Si la saison précédente Kôkô nyûshi ne m’avait pas tentée par son thème et la présence de Nagasawa Masami, cette nouvelle adaptation d’un roman de Minato Kanae m’a immédiatement attirée. Malheureusement, je n’ai pas trop suivi les derniers épisodes diffusés, mais l’intrigue mêlant ces deux familles amies et des histoires de voisinage ainsi que les flash-forward sur un drame qui va se passer me plaisent beaucoup. Le cast est franchement solide, et c’est toujours un plaisir de revoir Suzuki Kyôka et Ishida Yuriko. Et puis, j’aime bien les grandes roues, moi ^^.yakou kanransha

Apoyan

C’est par pure curiosité que j’ai regardé le début de ce drama, qui s’est avéré sans aucune surprise par rapport à ce que j’avais imaginé : après les hôtesses de l’air, les pilotes et les aiguilleurs, on a le droit au personnel au sol à l’aéroport de Narita. Sponsored by JAL à 200 %. La gentille petite équipe, avec au premier plan le newbie Densha otoko toujours fidèle à lui-même (et dans ce cas ce n’est pas un compliment…) va se plier en quatre pour que les clients de la compagnie, soit exécrables soit en grande détresse, puissent prendre leur vol sans problème. Il y bien sûr plein de bons sentiments et une envie démesurée de bien faire son travail, mais la série est un peu sauvée par un côté comique assez débile. Mais bon, c’est pas pour ça que c’est super divertissant. Dommage, comme d’hab Kiritani Mirei est douée dans le genre fille qui tire la gueule ^^.apoyan

 

Fuji TV

Biblia Koshodô no jiken techô

Le getsuku de cet hiver est pour moi une bonne petite surprise car je ne m’attendais pas à grand chose, surtout question acteurs. Mais je crois que je commence à apprécier Gôriki Ayame, ce qui n’est pas plus mal vu le nombre de pubs qu’elle fait. Et puis AKIRA m’a surprise dans le bon sens du terme, si je n’avais pas su que c’était lui je ne l’aurais sûrement pas reconnu tellement il est différent par rapport au seul drama où je l’ai vu, Around 40. J’ai été séduite par l’ambiance de la librairie de livres anciens, et le fait qu’elle se trouve à Kamakura me plaît évidemment beaucoup. La musique à tendances très électroniques contraste pas mal avec ce côté ancien, mais perso je trouve ça pas mal. Comme pour toutes les séries qui fonctionnent sur le schéma un cas par épisode, il faut voir si le background des deux principaux personnages est assez développé.biblia

dinner

A l’instar de Hungry!, ce drama ne restera pas dans les annales du genre culinaire car les « cas » des clients du restaurant italien semblent super classiques pour le peu que j’en ai vu. Le cast est plutôt pas mal, donc ça peut se regarder d’un oeil, en mangeant par exemple :pdinner drama

 

NTV

Nakuna Hara-chan

Je ne peux être qu’enthousiaste à l’annonce d’un nouveau drama avec Nagase Tomoya, et si on peut lui reprocher d’être toujours dans le même registre, il faut reconnaître qu’il est toujours aussi doué. Le concept du personnage de manga qui sort de son univers clos pour venir dans le monde réel et rencontrer le dieu (la déesse en l’occurrence) qui l’a créé, ça fonctionne bien. Le coup du je-découvre-tous-les-sentiments-humains-surtout-l’amooooour c’est pas inédit, mais le contexte change un peu. Car outre le côté fantastique, il y a aussi un côté très quotidien vu que l’héroïne travaille dans une petite fabrique de kamaboko (pain de poisson). Je trouve Asô Kumiko très sympa, et je suis contente de revoir aussi Kutsuna Shiori.nakuna hara chan

 

TV Tokyo

Mahoro ekimae bangaichi

Il y a encore de quoi regretter que TV Tokyo passe toujours ses drama à des heures pas possibles ! Matsuda Ryûhei et Eita forment un duo excellent dans ce drama dont l’ambiance décalée m’a un peu rappelé Ikebukuro West Gate Park même si le quartier est différent. Puisque c’est trop compliqué de suivre le drama, je vais d’abord regarder le film, qui est sorti avant ^^.mahoro ekimae bangaichi

NHK

Jun to Ai

Je termine cette première partie en parlant de l’asadora dont la diffusion a commencé à l’automne. J’avais vu deux ou trois des premiers épisodes et je n’avais pas été franchement emballée. Depuis la mi-janvier, j’ai l’occasion de voir les épisodes à peu près tous les matins (ou du moins d’entendre les dialogues alors que je comate encore sous le futon :p) et mon avis ne s’est pas arrangé, au contraire. Je sais que j’ai loupé énormément d’épisodes, que d’arriver à la moitié de l’histoire n’est pas la meilleure façon d’aborder les personnages, mais il y a clairement quelque chose qui coince.

Déjà, la tronche de l’actrice principale (Natsuna) me revient pas, rien que de regarder la screencap ça me crispe. Je n’aime pas son jeu non plus, de toute façon. Je n’ai pas assisté à la rencontre des deux personnages principaux et je ne sais donc pas comment ils se sont mis ensemble, mais je trouve leur couple super pas crédible. Globalement, les personnages ne sont ni crédibles ni intéressants. Le grand frère, par exemple. Déjà que je n’aime pas tant que ça Hayami Mokomichi, mais son personnage est juste une tête à claques complètement débile. Je sais que tous les personnages ne peuvent pas être sympas et intelligents, mais là il est juste exaspérant, inintéressant et pas crédible pour un sou.jun to ai

Je n’accroche pas du tout au contraste entre le côté dramatique et le côté comédie du drama. C’est super bancal. Le fait qu’un événement relance  l’intrigue à chaque fin d’épisode, et surtout à chaque fin de semaine, c’est le lot de tout asadora, mais là on est vraiment dans la surenchère. Les événements en tous genres s’enchaînent pêle-mêle, et on oublie tout très vite, y compris quand un personnage meurt et que deux épisodes après personne n’en parle et qu’on passe à des choses futiles. Du coup, avec tout ça, j’oublie qu’il y a quand même des éléments intéressants dans le cast (Morishita Aiko, Takeda Tetsuya, Wakamura Mayumi, Yo Kimiko…). J’ai vraiment du mal à croire que c’est Yukawa Kazuhiko qui est aux commandes du scénario ! Je ne sais pas si c’est le format ou le manque d’inspiration, mais ce n’est pas du tout à la hauteur de ce que j’ai pu voir de lui.

Les séries que j’ai peu ou pas regardées :

NHK

Itsuka hi no ataru basho de

Bien que le contexte et l’ambiance soit assez différents, le thème de deux femmes tentant de se réinsérer dans la société après avoir été en prison n’est pas sans me rappeler un certain drama que j’ai  beaucoup aimé. Comme j’arrive maintenant à aprécier Ueto Aya et que j’aime bien Iijima Naoko, ce drama me tente bien. Mais bon, je n’ai pas pu voir le début, donc on verra plus tard ^^.itsuka hi no ataru basho

 

Made in Japan

J’ai juste vu les pubs pour ce drama sur la NHK, mais ça a tout de suite fait tilt : Karasawa Toshiaki et Kunimura Jun dans une série industrielle et financière qui fait penser à la fois à Hagetaka et Fumo chitai ? Evidemment que je veux voir ça ! En plus, c’est un drama spécial qui n’a que 3 épisodes. Mais pour la diffusion à la télé, c’est trop tard !

 

Shotenin Michiru no mi no ue hanashi

Comme j’aime pour de bon Tôda Erika depuis SPEC, j’ai vraiment envie de la revoir, et cette histoire assez étrange tirée d’un roman m’a beaucoup intriguée quand je suis tombée par hasard sur le 3ème ou 4ème épisode.  Et puis on peut retrouver aussi Kôra Kengo, que je n’ai du coup pas encore eu l’occasion de revoir depuis Ohisama.shotennin michiru no mi no ue no hanashi

 

Yae no sakura

J’attendais le taiga de 2013 avec impatience vu son casting de dingue et la période à laquelle l’histoire se situe. Mais bon, vu que je n’arrive pas à suivre un renzoku classique d’une dizaine d’épisodes sur une saison, évidemment que ce n’est pas possible d’être devant la télé tous les dimanche soir à 20h pendant un an ^^. En plus, ce n’est pas le genre de drama le plus facile à suivre sans sous-titres. Ce n’est que partie remise ! Même si je me suis déjà méchamment spoilé un passage -_-. Ayase Haruka est en tout cas aussi classe que ce qu’on pouvait attendre d’elle.yae no sakura

 

NTV

Sharehouse no koibito

Je sais pas comment j’ai fait mon compte, mais j’ai pas réussi une seule fois à être devant la télé le mercredi à 22h et du coup je n’ai pas vu un seul épisode de ce drama, qui est pourtant un de ceux qui me tentent le plus cette saison. J’adore Tanihara Shôsuke et Ôizumi Yô, et Mizukawa Asami ne me déplaît pas non plus. Je suis aussi curieuse de voir comment est présentée la cohabitation dans une sharehouse au Japon. Je me demande s’il va y avoir un phénomène de mode et que le nombre de personnes voulant tenter ce mode de vie pas augmenter. C’est pas là où je vis que la liste d’attente va s’allonger en tout cas, vu que c’est que pour les filles :p.sharehouse no koibito

 

TBS

Tonbi

J’ai vu plusieurs fois des affiches dans les gares et des pubs sur TBS pour la diffusion de ce drama, qui a l’air d’avoir pour thème une histoire de famille poignante. Uchino Masaaki a l’air d’élever facilement la voix bien qu’il ne soit pas Ryôma cette fois, mais je suis quand même curieuse de voir ce que ça donne.tonbi

 

Fuji TV

Last hope

En apercevant quelques images de ce drama, je me suis dit que décidément, Aiba Masaki avait toujours des rôles inintéressants et que je trouvais ça dommage car je peux pas m’empêcher de le trouver sympa. J’ai vu quelques passages du drama plusieurs semaines de suite, sans pouvoir prétendre pour autant l’avoir suivi. Il semblerait en tout cas que ce soit plus qu’un simple procedural hospitalier. Et puis il y a Tabe Mikako aussi, que j’aime bien décidément. Donc je dirais bien que je tenterai de voir ce drama plus tard, mais en même temps je crois qu’il restera toujours en bas de la liste. Ha, le générique de fin est très stylé. Quand on le regarde sans le son :p.last hope drama

Saikou no rikon

Le (trop) peu que j’ai vu de ce drama me confirme qu’il a l’air aussi génial que son casting l’annonçait. Je me retiens pour ne plus regarder les épisodes et me spoiler vu que je n’ai pas assez suivi l’histoire. Eita (super différent par rapport à son autre drama de la saison) et Ono Machiko ainsi que Maki Yôko et Ayano Go, quatre acteurs que j’adore, forment deux couples super accrocheurs. Et le générique de fin est super (avec le son ça va, cette fois :p). Le créneau du jeudi à 22h sur Fuji TV est vraiment un de mes préférés.saikou no rikon

Saki

Je me disais que c’était dommage d’avoir loupé le début de cette histoire de femme manipulatrice qui était bien intrigante, mais en fait non, vu que ce drama est la suite d’Utsukushii rinjin, que je n’ai pas encore vu bien qu’il soit sur ma liste (ce qui est le cas de tant de drama !). Et vous savez quoi ? Du peu que j’ai vu, Tête-en-plastique était plus convaincant que d’habitude !saki drama

Ca y’est, on a fait le tour… ou pas ! Je suis loin d’avoir cité toutes les séries de cette saison, soit parce qu’elles ont trop peu retenu mon attention soit parce que je ne les ai pas du tout vues. Dans ce deuxième cas, c’est souvent parce que techniquement, je ne peux pas : je n’ai pas WOWOW ni BS Premium, ce qui d’un sens est fort dommage mais bon, là encore si je suis pas fichue de suivre un drama sur une saison entière, c’est pas si grave ^^.

1 commentaire sur Bla bla drama #26 : Tu regardes quoi cet hiver ?

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    « Itsuka hi no ataru basho de ». Un drama que j’aime beaucoup !
    C’est le seul que je regarde là. Enfin si, j’ai regardé le premier épisode de « Yae no Sakura » (Ayase Haruka quoi !), mais… en vo. Autant dire que j’ai compris ce que j’ai pu comprendre. Toujours pas de sous-titres…

    Dans ce que tu présentes, tu me donnes envie d’essayer « Saikou no rikon ». Peut-être aussi « Shotenin Michiru no mi no ue hanashi »…

    Écrit par : ZGMF Balmung | 24.02.2013

    Tu n’es pas le seul à me confirmer que Itsuka… vaut le coup d’oeil ^^.
    Pour le taiga, vu qu’on est encore que fin février, je pense qu’on peut garder espoir. Enfin je dis ça, mais apparemment y’a pas de sous-titres japonais donc ça sent un peu le moisi ! M’enfin, quand même, vu le casting, voilà quoi ! ^^

    Écrit par : Katzina | 27.02.2013

    Ha, mais si j’ai trouvé des sous-titres japonais ! Si personne le fait, et si j’étais courageuse, je pourrais le faire. Mais bon en anglais. Mouais.

    Écrit par : Katzina | 27.02.2013

    Ooooh~
    Ce n’est pas moi qui te démotiverait si l’envie te disait~

    Écrit par : ZGMF Balmung | 01.03.2013

    😀 Je sais que ça bouffe le temps le fansub, et je ne m’y suis jamais mise même quand j’en avais beaucoup, car je n’étais jamais sûre d’être dispo assez longtemps pour terminer une série, et je sais à quel point c’est frustrant pour les spectateurs de se retrouver avec un drama dont ils n’auront jamais tous les sous-titres ^^.

    Écrit par : Katzina | 22.03.2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*