18 août 2017

[Cher journal #3] Mon mois de juin 2017

lys tokorozawa

J’ai essayé un peu de trouver une accroche sympa pour ce nouveau petit bilan mensuel parce que même si ce n’est que le troisième du genre, ça va devenir vite lassant de se lamenter sur la vitesse à laquelle le temps passe (surtout que je ne le fais pas que dans ce type de billets :D). Mais bon, je préfère aller à l’essentiel et publier mes lignes tant qu’on est encore début juillet ^^.

La saison des pluies a officiellement commencé le 8 juin dans la région de Tokyo, mais au final on n’a pas eu beaucoup de pluie et ce n’est que depuis quelques jours que l’humidité de l’air se fait vraiment sentir. On a eu de belles journées et surtout encore de la fraîcheur le soir, donc la clim a pu rester éteinte ! N’empêche que tout ça, ce n’est pas normal et que même si j’espère me tromper, je pense qu’on va le payer dans les semaines et les mois qui viennent…

J’ai pu aller profiter un peu de la verdure et des fleurs, d’abord avec une nouvelle visite au parc Shôwa Kinen de Tachikawa où il y avait des milliers de centaurées, puis au jardin de lys de Tokorozawa, un endroit bien joli. Pour ce qui est de mon petit jardin privé, mes pieds de pensées tiennent encore bon après tous ces mois, alors heureusement que j’avais d’autres jardinières disponibles pour installer mes pervenches de Madagascar (nichinichisô en japonais). C’est le troisième été que j’en achète, elles résistent super bien à la chaleur, supportent qu’on oublie de les arroser de temps en temps et durent jusqu’à la fin de l’automne. Comme ce sont des fleurs aux tons roses, blancs ou mauves, évidemment, ça me plait encore plus ! Elles sont très utilisées au Japon et je comprends pourquoi !

Il y a donc eu des fleurs pour les yeux, et il y a eu aussi du bon pour les oreilles en juin : un nouveau concert de Damien Rice, tout aussi génial que celui de l’année dernière. Pour l’instant, j’ai quatre concerts de prévus pour la deuxième moitié de l’année et il se pourrait bien que ce nombre augmente encore ! Je disais le mois dernier que j’avais envie de me remettre un peu à Final Fantasy, c’est chose faite ! Je me rends compte que je ne me souviens absolument pas de l’histoire de Final Fantasy XIII, c’est vrai que ma première partie date d’il y a cinq ans mais quand même, des fois je me pose des questions sur le fonctionnement de ma mémoire. J’avais fait exactement la même constatation il y a quelques semaines en relisant un roman lu il y a quelques années, je ne me souvenais absolument pas de son dénouement (alors qu’il y a des personnages clé qui meurent et tout ça, quoi !). A côté de ça, je me souviens de la date d’anniversaire de camarades de primaire que je n’ai pas vus depuis vingt ans…

tachikawa

Une autre envie concernant mes divertissements a refait surface récemment : me « remettre » aux séries télé occidentales. J’utilise les guillemets car je n’ai jamais été une dévoreuse de séries et que ça date vachement. Remettre veut même plutôt dire que je voudrais revoir des vieilles séries avant de me mettre à des plus récentes. Le problème avec tout ça, c’est que je ne sais pas si c’est raisonnable vu le nombre de drama japonais que j’ai envie de voir. Surtout que j’ai pu remarquer qu’avec une série qui a plusieurs saisons, j’ai tendance à enchaîner trop vite les épisodes. Un drama japonais c’est court, j’essaie toujours de faire durer le plaisir quand il y en a un que j’adore. Mais quand les épisodes se comptent par dizaines, on fait moins attention. En gros, c’est encore plus chronophage quoi ! Tout ça, j’ai pu le vérifier il y a trois ou quatre ans quand j’ai regardé l’intégrale d’Urgences. Je pensais être capable d’en parler sur le blog après avoir terminé, mais du coup je ne l’ai même pas fait et quand je réfléchis à la manière dont je pourrais le faire, j’ai juste envie de revoir encore la série !  XD Voilà, c’est ma grosse question existentielle récurrente, on peut faire à peu près la même chose à propose de la découverte des drama coréens ^^.

Du côté du blog, j’ai pu faire pas mal de choses et je suis bien contente de moi. Cette fois, je commence vraiment à bien voir la fin de la migration vu que j’attaque la toute dernière catégorie, celle des fiches anime. Ca veut dire qu’il y a encore pas mal d’heures à y passer (une centaine d’articles quoi !), mais ça me fait finir en beauté ! Du coup, on a enchaîné un nouveau mois sans beaucoup de nouveaux billets, mais pas le choix ! En fait je vois tellement pas le temps passer que je réalise pas que ça fait déjà plus d’une semaine que je n’ai pas publié, et du coup je ne m’organise pas pour avoir autre chose de prêt qu’une petite chanson de la semaine ^^.

Cela faisait des mois que je voulais commencer à tenir un budget, c’est enfin chose faite ! Je voulais au départ profiter de la technologie, mais en fait toutes les apps de budget sont bien trop complexes pour mes besoins, et surtout il faut les lier à ses comptes bancaires. Non seulement ça ne m’intéresse pas, mais de toute façon ça ne serait pas possible si je veux utiliser des comptes japonais avec une app en français. Je ne suis pas allée voir du côté des apps japonaises, parce que si ça donne autant mal au crâne que les sites internet, c’est pas la peine. Donc du coup j’utilise… un classeur Excel ! Ce qui est quand même très japonais en quelque sorte, il me manquerait plus qu’un fax XD. Et ça correspond très bien à mes besoins ! Je vais voir si j’en reste là ou si je fais même encore un pas en arrière avec l’achat d’un cahier kakeibo. Parce que bien sûr, il y en a des super mignons ^^.

Après la machine à soda au début du printemps (qui va être plus que rentabilisée avec l’été !), j’ai encore investi dans du nouvel équipement pour la cuisine : j’ai un peu hésité vu que j’ai déjà un petit Magimix, un robot pâtissier et un mixeur pied, mais j’avais envie d’un blender. Et je ne me suis pas trompée, pour préparer des smoothies, des soupes froides ou du lait végétal, c’est vraiment plus pratique !

Messire approche des 20 mois et a eu le droit à un dernier vaccin à la mi-juin. Avec ça, on est tranquille jusqu’à ses trois ans ! On aurait pu terminer un peu plus tôt, mais on avait commencé un peu tard en fait. Du coup, même si j’aime bien l’équipe médicale de mon pédiatre, j’espère qu’on n’aura pas à y retourner de sitôt. Parce que vu que Messire a une santé de fer, si on doit y aller ça sera sûrement à cause d’une cascade ou autre méfait qui a mal tourné ;D Messire n’a vraiment presque plus rien d’un bébé à part des rondeurs aux joues, des poignets potelés et des couches. J’ai hâte de voir quels mots il va ajouter à son vocabulaire dans les prochaines semaines ! Pour l’instant on a « dodo/toto » pour le tofu, et « tata » pour sa tasse. Et puis « meeehhhh » pour tous les animaux. Ha, et Kitty c’est « titi » ! :D. Côté famille, le mois de juin était aussi celui de notre anniversaire de mariage. Déjà 4 ans, il s’en est passé des chose depuis !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*