20 octobre 2017

[Drama] Sora kara furu ichioku no hoshi

sora kara furu ichioku no hoshi

Titre japonais : 空から降る一億の星

Nombre d’épisodes : 11

Diffusé au : Printemps 2002

Chaîne de diffusion : Fuji TV

Fiche : DramaWiki

Voilà un drama que j’ai repéré il y a pas mal de temps déjà, mais sous son titre anglais : A million stars falling from the sky (ou bien One million stars fall from the sky, ou bien un mélange des deux). Ouais, je crois bien que c’était un des premiers titres de dramas que j’avais repéré quand j’ai commencé à en télécharger sur Mononoke BT (maintenant, y’en a plus des masses…). Mais c’est seulement il y a dix jours que je me suis décidée à le regarder, tout simplement parce que j’ai toujours l’embarras du choix pour les dramas et que je peux pas tout voir en même temps (quand je pense déjà au temps que ça peut me prendre même si j’essaie de me rationner !).

Je savais que la trame comportait une histoire de meurtre, mais je pensais que c’était quand même un drama plus axé sur la romance. Mais en fait, pas du tout. Il y a des histoires de coeur oui, mais vu le ton dramatique de la série, c’est difficile d’appeler ça romance, on s’en rend compte pour de bon dès le deuxième épisode. S’il y a un meurtre, et si l’un des personnages principaux est un des policiers chargés de l’enquête, ce n’est pas ce qui va être au premier plan tout au long des onze épisodes. Rapidement, on s’aperçoit que l’intrigue repose en fait sur les motivations et sur le passé du personnage principal (Ryo) plutôt que sur le fait de trouver le coupable, même si bien sûr tout est lié.

Je me rends compte que c’est particulièrement difficile de parler plus de l’histoire sans spoiler complètement ! Ce qui est sûr, c’est que l’évolution de l’histoire est surprenante du début à la fin, et quelle fin ! Le seul reproche que j’aurais à faire, c’est le manque de réaction de certains personnages après certains événements tragiques. Si ce n’est pas étonnant de la part de Ryo vu sa personnalité, ça l’est plus pour d’autre personnage. Mais bon, c’est pour entrer plus rapidement dans le vif du sujet et d’un sens ça donne plus de rythme, donc c’est presque excusable.sora kara furu ichioku no hoshi

J’ai trouvé Kimura Takuya (que je n’avais jamais vu dans un drama mais que j’avais vu dans le film 2046) particulièrement excellent dans ce rôle de personnage insensible et manipulateur, torturé par son passé. Il n’élève quasiment jamais la voix, mais ses regards en disent long et ça lui donne une sacrée présence. Ce personnage n’est pas sans rappeler celui de Tackey dans Taiyou no Kisetsu, si on compte aussi le fait que l’histoire se déroule en partie dans un milieu de gens d’affaires fortunés.

Je trouve d’ailleurs que ce n’est pas le seul point sur lequel on peut rapprocher les deux séries : dans les deux cas, on trouve des scènes d’amour beaucoup plus naturelles que ce à quoi on est habitué dans la plupart des dramas (le faux piou à côté de la bouche, quoi). C’est un agréable changement, et vu qu’on a affaire à une histoire sérieuse, ça la rend d’autant plus crédible.

Les autres personnages sont également très réussis : si je n’ai pas vraiment aimé le personnage de Kan-chan en lui-même, son interprétation est parfaite. La soeur de Kan-chan est jouée par Fukatsu Eri. Sans encore la trouver exceptionnelle, je n’ai pas non plus quoi que ce soit à lui reprocher. On retrouve aussi Shibasaki Kou qui cette fois parle (pas comme dans Orange Days) et se débrouille pas mal. Miwa (Igawa Haruka) est aussi un personnage sympathique quoique trop naïve, mais bon en même temps elle est là pour ça…sora kara furu ichioku no hoshi

Dernier point fort de la série : la bande sonore, très réussie, du même compositeur que Bara no nai hanaya.  Par exemple, la musique qu’on entend très souvent au début et/ou à la fin des épisodes, à l’occasion des grands retournements de situations, est vraiment super entraînante. Et la chanson d’Elvis Costello au générique de fin crée un contraste bien vu avec le ton de la série.

Voilà, j’en dis peut-être un peu moins que d’habitude mais je ne voudrais vraiment pas spoiler, je conclurai juste en disant que ce drama vaut sacrément le coup, que j’en ai dévoré la moitié en un dimanche, qu’il m’a donné envie de voir Takuya Kimura dans d’autres rôles, et que merde, si ça continue comme ça, je vais avoir un mal de chien à faire mon top drama à la fin de l’année ! Enfin ça va, j’ai encore le temps, d’ici là je peux regarder deux ou trois séries avec Yamapi pour compenser :p.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*