20 avril 2018

It’s that time of year again

Et voilà, la semaine se termine et j’ai même pas eu le temps de pondre une note drama, trop dur pour moi. Et non, ça sera pas encore aujourd »hui, car là je m’apprête à rentrer un peu chez Papa et Maman. La journée s’annonce belle, une petite balade à la campagne ça va me faire du bien. Et puis de la bonne bouffe aussi ^^.

Depuis que j’ai repris les cours, les semaines passent super vite. C’est sûr que vu que je n’ai que trois jours de cours, c’est vite torché (même si la journée du jeudi est assez longue), mais si je veux prendre un peu de bon temps le week-end il faut que je mette le lundi et le vendredi à profit pour travailler. On a des devoirs à rendre très régulièrement et dans plusieurs matières, moi ça me plaît bien. Même si depuis longtemps je suis habituée au système de la fac, quand ça devient dur et qu’on a peur d’être largué, c’est quand même mieux. Et on a même de nouveau des exercices de kanjis !

Vendredi, avec tout ce que j’avais à faire chez moi, même pas eu le temps de bosser : c’était le grand chamboulement dans mon placard, changement entre vêtements d’été et d’hiver. Le lin, le coton et les manches courtes pour l’été, le velours, la laine et les manches longues pour l’hiver ^^. La lessive, la vaisselle, un peu de ménage, les courses par-dessus ça et la journée était terminée ! -_-.

Bon, j’ai fait une note anime cette semaine, donc la note drama peut bien attendre la semaine prochaine hein ^^. Surtout que comme mon niveau de « dramaphagie » a baissé, je ne devrais pas prendre trop de retard. Mais je pense quand même bien que je viendrai à bout de ma liste de dix drama à voir avant la fin de l’année.

J’espère que ça ne va pas  changer, mais pour l’instant je suis bien motivée pour les cours. Je crois que je vais passer sacrément de temps à la bibliothèque, comme ça ne m’est jamais arrivé. Les deux années passées, j’y allais quand même c’est sûr, y’avait de quoi faire, mais j’ai eu du mal à prendre l’habitude car avant je préférais toujours bosser chez moi. C’est toujours le cas pour les kanjis, parce que j’aime bien parler tout haut et trouver des moyens mnémotechniques bizarres, mais pour le reste, la bibli s’mpose.

Je suis motivée aussi pour lire plein de bouquins, ceux qui sont directement au programme comme ceux qui ne le sont pas. Mais bon, faudrait pas que je fasse une overdose de Japon non plus, alors il faut que je trouve le temps aussi de lire d’autres choses à côté. Un petit Mimile tiens, ça me dirait bien.

Bon, et tant qu’on y est, si ma motivation pouvait me donner la réponse à la question : master or not master, ce serait bien. Enfin, c’est pas qu’une question de motivation, c’est encore un peu plus compliqué que ça ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*