Asakusa by night : sur les traces d’Andô Natsu

tokyo asakusa sensoji

Asakusa est un quartier que j’avais beaucoup apprécié lors de mon premier séjour au Japon il y a deux ans, et j’avais été ravie de voir un drama qui le prenait pour cadre avec Andô Natsu. Ce n’est donc pas étonnant que je sois retournée y faire un tour quelques jours seulement après mon arrivée.

Dans le drama, j’avais particulièrement apprécié les vues du temple la nuit, et j’ai voulu voir ça de mes propres yeux. Je suis arrivée dans le quartier un peu avant neuf heures du soir, et s’il y avait encore un peu de monde devant la Kaminari-mon, ça n’avait rien à voir avec ce que c’est dans la journée. Les boutiques de l’allée marchande étaient déjà presque toutes fermées, et on pouvait circuler beaucoup plus facilement !tokyo asakusa

Et puis petit à petit, la pagode, la porte et le temple illuminé se sont rapprochés. Sous un ciel bleu avec la foule, c’est déjà un endroit superbe, mais de nuit dans le calme et avec quelques degrés en moins, c’est magique ! ^^tokyo asakusa sensoji

Petite nouveauté par rapport à mon voyage de 2010 : la Sky Tree s’invite sur tous les clichés que l’on prend vers l’est ^^.tokyo asakusa sensoji skytree

Sur la droit du temple, il y a plusieurs satues et un petit sanctuaire que je n’avais même pas encore remarqués. La nuit leut donne un côté assez mystérieux ^^.tokyo asakusa sensoji

Je me suis ensuite éloignée du Sensôji pour faire un tour dans les rues voisines, d’abord vers l’est puis un peu vers l’ouest.tokyo asakusa skytree

J’imagine bien la boutique de pâtisseries Mangetsu-dô où travaille l’héroïne de l’histoire dans une petite rue comme celle-ci ^^.tokyo asakusa

Je suis quasiment sûre que la rue ci-dessous est une de celles qui sont très souvent montrées dans Andô Natsu, en tout cas elle y ressemble beaucoup ^^.tokyo asakusa

Pour finir ma promenade de cette soirée, je suis allée jusqu’au pont qui enjambe la Sumida, pour avoir une vue encore plus dégagée sur la Skytree, qui côtoie le building Asahi et sa  “crotte en or” :ptokyo asakusa skytree asahi

Si je n’ai pas assisté au matsuri du quartier comme on le voit dans le drama (il faudrait que je vérifie exactement c’est quand), lors d’une nouvelle visite quelques jours plus tard en début de soirée, je suis tombée sur un groupe de danseurs. J’adore vraiment leur musique et leurs gestes, c’est super entraînant !tokyo asakusa

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*