[Normandie] Week-end à Caen et cimetière de Colleville

Ca me manque tellement de plus prendre le train pour Paris que je le prends pour aller autre part ! Bien que je doute encore de la signification du “E” de TER (une bonne heure et demie entre Rouen et Caen, aucun train direct), ça reste le meilleur moyen tant que j’ai encore ma carte 12-25 (et pas de permis ni de voiture…). Un bon petit week-end entre soeurs, avec des petites visites et bien sûr plein de bonne bouffe (c’est de famille !).

Samedi après-midi ballade en ville, petit goûter dans un café. Le soir, bon repas dans un resto. Je me suis rendu compte que je n’avais pas encore parlé des différents endroits où j’avais bien mangé à Caen, il faudra que je fasse un petit article pour ça ! Je n’avais encore jamais eu l’occasion de me balader autour du château et là c’est ce qu’on a fait, c’est vraiment sympa comment les ruines ont été “aménagées”. L’endroit est vraiment agréable, surtout lors d’une soirée estivale. On est aussi passé dans l’un des seuls quartiers la ville qui a échappé aux bombardements, bizarrement ce coin m’a rappelé Dijon ! J’avais pas mon appareil photo sur moi, j’ai regretté !

Le lendemain, on s’est préparé un bon brunch : des scones et des muffins, du fromage, du saumon, des crevettes, du thé, du jus d’orange, des fruits… plein la panse, quoi ! Après, on est allée à Colleville-sur-Mer pour visiter le cimetière américain (du monde mais bien plus tranquille que deux semaines auparavant j’imagine !). On a commencé par visiter le Visitor Center, plein d’infos intéressantes si on fait abstraction de la façon “very american” dont le tout est présenté. C’est un peu trop héroïsé façon Hollywood, et la chronologie générale de la guerre, après avoir mentionné Midway et Guadalcanal, s’arrête tout de même en mai 1945. Et après, il s’est passé quoi du côté du Pacifique ? Bah, pas grand chose. Rien d’aussi héroïque à raconter, du moins.

normandie

Enfin, je ne vais pas me lancer dans un débat là-dessus, en tout cas c’est clair que je ne me permettrait pas de remettre en cause le rôle des Américains en France puis en Europe dans la 2ème guerre, c’est juste qu’on raconte ce qu’on veut quand on veut. Après bien sûr, on est allé dans le cimetière en lui-même, et c’est vraiment impressionnant. Ca fait bizarre de dire que c’est un bel endroit mais c’est vraiment le cas. Malgré tous les visiteurs (qui se croient bien sûr des fois sur une place publique), les lieux gardent une ambiance calme particulière.

En repartant, on est descendu jusqu’à la plage de Colleville. Ca fait toujours du bien de marcher dans le sable et de se baigner un peu les pieds ! Je mets quand même une photo, mais décidément les paysages de mers c’est ce pour quoi je suis le moins douée. Je pense bien me refaire au moins une fois pendant les vacances un petit week-end comme ça, et aussi descendre un peu plus loin pour retourner au Mont-Saint-Michel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*