22 novembre 2017

Retour au Rikugien à l’automne

rikugien tokyo japon

Il y a trois ans déjà, j’avais découvert le jardin Rikugien avec ses illuminations nocturnes d’automne. Le jardin est également illuminé au printemps lors de la floraison des cerisiers, mais je n’ai pas eu l’occasion de le voir (d’autres endroits à aller et pas toujours envie d’affronter la foule ^^). Par contre, l’année dernière, après mon passage au joli Kyû Furukawa Teien tout proche, je me suis laissé tenter par une visite automnale du Rikugien. 

rikugien tokyo japonrikugien tokyo japonVoir l’album photo Rikugien sur Google+

Le grand plan d’eau est toujours aussi beau avec l’incroyable symétrie que créent les lumières dans l’eau. J’ai pu prendre des photos un peu mieux que la fois précédente vu que mon Olympus se défend mieux que mon ancien Lumix, mais sans trépied et sans réglage manuel, bien sûr, il n’y a pas de miracle ^^. Mais j’ai profité quand même de ce billet et de ces quelques clichés supplémentaires pour créer un album Google+ consacré au jardin puisqu’il n’en avait pas encore.

En périphérie du jardin, j’ai pu découvrir d’autres illuminations que je n’avais pas vues lors de ma première visite. Je ne sais pas si c’est juste parce que je n’étais pas passée par là ou si elles n’étaient pas encore installées, mais le bosquet de bambous et la lumière bleue dans les arbres, j’ai trouvé ça aussi très chouette.rikugien tokyo japonrikugien tokyo japon

Le Rikugien de nuit reste un petit incontournable de l’automne tokyoïte. Si vous le pouvez, essayez d’éviter les weekends car les allées ne sont pas large et il faut avoir de la patience pour les parcourir, encore plus si l’on cherche les meilleurs points de vue pour prendre des photos ! ^^

1 commentaire sur Retour au Rikugien à l’automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*