Un long vendredi à Paris : Passage à Japan Expo et illusions d'optique au Grand Palais ⋆ Souvenirs à venir - Le blog Japon de Katzina
15 août 2018

Un long vendredi à Paris : Passage à Japan Expo et illusions d’optique au Grand Palais

Vendredi matin, 6 heures du mat, après une très courte nuit, ma femme et moi on se lève et on se prépare pour prendre le train de 7h59 pour Paris. On part à à peine plus de 7h20, bien à l’heure pour acheter nos billets. Bon, je suis obligée de remonter à l’apart cinq minutes après parce que j’ai oublié un truc important (à tous les coups), mais on arrive à la gare pas beaucoup après 7h40. Et là sur le panneau des départs on voit que le train part à 7h49 et non pas 7h59, et qu’il n’y a pas après l’omnibus de 8h09.

Je m’étais fiée à la fiche d’horaires que j’ai utilisée pendant tout le semestre et qui était normalement valable jusqu’au lendemain, 4 juillet,  mais la SNCF avait décidé de changer les horaires le 29 juin. Ajoutez à ça le bonheur de se trouver en zone blanche maintenant que notre chère compagnie a eu la bonne idée d’en mettre pas seulement pour les départs et retours de week-ends mais aussi chaque matin et soir de la semaine aux heures de pointe, que du bonheur. On l’a eu le train, mais bien à l’arrache… Voilà, ça faisait longtemps, fallait que je pousse ma petite gueulante, c’est fait. Mais c’était pas fini pour la journée !

Arrivées à Paris (et après une pause chez Starbucks mais faut pas le dire), direction le parc des expos de Villepinte. Oui, j’avais dit que j’irai pas au Japan Expo, non, j’ai pas menti, c’est juste que certaines circonstances nous ont fait changé d’avis. Comme arriver à 10h45 et être entré cinq minutes après, le tout gratuitement (mais ça faut pas le dire non plus). On s’est donc baladé gentillement, et à 11h45 on était dans la file d’attente pour les dédicaces de Shinichiro Watanabe. J’étais toute contente que ça soit pas sur tirage au sort, mais ce que je ne savais pas c’est qu’il fallait quand même prendre un ticket au point accueil. Je sais pas si je suis vraiment trop blonde ou si beaucoup d’autres se sont fait avoir aussi, mais franchement, ce n’était pas marqué sur le planning, comment on peut deviner ?

Comme on avait prévu de partir tôt, on n’a pas chercher à faire d’autres choses où il nous faudrait attendre. J’ai été cherché mon ptit cadeau chez CDJapan (un petit éventail), j’ai craqué pour un coffret DVD (prévisible malgré mes auto-promessses mais franchement, 15 euros une intégrale !!!), on a tranquillement mangé notre casse-dalle maison dans la cour intérieure, j’ai fait la pose devant la statue de Al, on a zieuté une petite dizaine d’AMV (des découvertes qu’il faut que je retrouve pour en faire part), tout ça jusqu’à 15h30. Un bon petit tour quoi, mais c’est clair que pour une petite journée comme ça, ça m’aurait bien emmerdé de payer 12 euros ! Oui, je leur en veux définitivement pour l’organisation des dédicaces !

Retour sur Paris, direction le Grand Palais pour l’exposition Une image peut en cacher une autre, qui vient de se terminer. Vraiment riche et intéressante, plein d’oeuvres de type et d’époque différents. Petit bémol pour le manque d’information sur certaines oeuvres. On voudrait toujours en savoir plus, mais là vu le thème de l’exposition, c’était vraiment gênant de ne pas savoir ce qu’on devait chercher de particulier dans le tableau. Et trop de monde ! Je sais bien que c’était les derniers jours, mais j’aurais préféré patienter à l’entrée une petite demie-heure plutôt que d’entrer directement dans les salles trop pleines, car là encore le sujet voulait qu’il fallait regarder les oeuvres attentivement, longtemps et de près. J’ai beaucoup aimé les Dali, mais aussi particulièrement les Arcimboldo, étant donné que j’avais loupé l’expo qui lui a été consacrée l’an passé.

Notre journée n’était pas encore finie ! Après ça, direction le 13ème pour aller faire le plein de bons ingrédients asiatiques. On pensait arriver trop tard, mais Tang ferme à 20h30, à retenir. Enfin, retour vers le centre pour finir la journée en beauté dans un restaurant japonais, avec Choup, le mari de ma femme (dit comme ça c’est bizarre) fraîchement descendu de ses montagnes. Trop de monde chez Aki, pas le temps d’attendre donc on est allé au Kadoya, je connaissais aussi et c’est tout aussi bon. Katsudon powaaaa ! Asahi powaaaa !

Ayant retenu la leçon du matin, on avait pris les nouveaux horaires à Saint-Lazare. Pas de 21h20 dis donc ! Sympa les horaires travaux+été ! -_-. On pensait donc devoir attendre l’ultime 23h20, mais Choup avait vu sur le site SNCF qu’il y avait un train à 22h34, invisible sur les fiches horaires. Et en effet, il existait bien ! Mais c’était pas le mode express : 7 arrêts et 1h45 pour arriver à Rouen -_-. Ta-ta-ta-la -_-. Et moi, qu’est-ce que j’ai bien dormi après tout ça !

1 commentaire sur Un long vendredi à Paris : Passage à Japan Expo et illusions d’optique au Grand Palais

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog :

    Hello! oO tu partais de la JE et j’arrivais. T’es rentrée gratuitement, je pense que tu ne diras pas comment! ^^
    T’as eu la patience d’aller faire la queue pour des dédicaces, moi j’ai abandonné l’idée, trop de monde, fallait vraiment être motivé et comme c’était pour la plupart du Shojo j’ai laissé tombé. Le pire c’était CLAMP, une queue monstre pour tirer un papier et pas être sure de faire la dédicace. Niarf!
    En tout cas moi aussi j’ai eu des problèmes de transport mais c’était plutôt problème GPS pour la voiture et métro de me**e! ^^

    Écrit par : Toinou | 07.07.2009

    Ben on peut pas dire que j’ai eu la patience de faire la queue pour une dédicace, disons que j’étais prête à le faire, mais que ça a tourné un peu court -_- . Pour les tirages au sort, c’est vrai que c’était un peu n’importe quoi, c’était déjà comme ça y’a deux ans. Entre ça et les conditions à la con comme acheter trois mangas pour Natsuki Takaya (alors que si t’es super fan tu les as déjà tous !), c’est vraiment pas top.
    Je sais bien que ça n’est pas évident à gérer quand il y a tant de gens, mais y’a encore des progrès à faire niveau organisation !
    Comment ça le métro c’est de la merde ? tu as loupé le dernier ? ^^ :p

    Écrit par : Katzina | 07.07.2009

    Ouais c’est clair que c’était bien abusé à ce niveau là. De toute façon ,le salon reste très commercial sur certains aspects. Et puis sinon, tu fais la queue pour manger, pour pisser, pour aller voir les conférences…. Mais c’est quand même génial. *c’est toujours pas remis de son retour* ^^
    Pour le métro, c’était pas une ligne direct donc la misère pour le changement quand tu connais pas. Fin je raconterais tout ça sur ma note de ce soir.

    Écrit par : Toinou | 07.07.2009

    Tout le monde s’éclate sauf moi, ouiiiiin. Enfin, toi aussi tu as eu un vrai périple 😉 Ca fait du bien de se défouler parfois 🙂

    Écrit par : Méta | 07.07.2009

    Je me serais bien passée des problèmes de train (je devrais être habituée mais ça me fait toujours autant chier !) mais c’est clair que pour le reste ça défoule bien ! C’est chouette d’alterner les journées tranquille chez soi avec des journées comme ça.
    Mais si tu n’es pas venu au JE, c’était plutôt question de finances non ? Parce que ça aurait un peu été marathon de monter pour le week-end, mais ça aurait pu le faire quand même. Enfin, je sais bien que ça sert à rien de dire ça maintenant ! …

    Écrit par : Katzina | 08.07.2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*