[Concert] Rie fu – At Rie tour 2018 – Le 6 avril au Future Seven

rie fu concert 2018

Après son concert magique au planétarium en septembre 2017, je pensais que je devrais attendre une petite année pour pouvoir revoir Rie fu à Tokyo était donné qu’elle vivait à ce moment-là encore au Royaume-Uni. L’artiste a fait la bonne surprise à ses fans japonais de passer dans son pays natal au printemps 2018, avec non seulement une date à Tokyo, mais aussi une à Osaka et Nagoya. Certes ça reste peu, mais quand on s’auto-produit j’imagine que ce n’est pas évident d’organiser une tournée !

Ce qui a été mon neuvième live de Rie fu a fait partie des concerts de mon petit “marathon” du printemps 2018, où je suis allée à 6 live en l’espace de 10 jours. Cette fois encore, j’ai eu l’occasion de découvrir un nouvel endroit parmi la multitude de petites salles de spectacle de la capitale. Il s’agissait du Minamiaoyama Future Seven, un endroit qui avait l’air très récent et qui même s’il est assez central, n’est pas super bien desservi par le réseau ferré (il reste comme un trou entre Shibuya et Roppongi !). Ce jour-là, c’était plus simple pour moi de venir par Shibuya. J’ai donc marché jusqu’à la salle le long de Roppongi-doori, en passant sous le tunnel d’Aoyama. Il faisait déjà nuit, c’était assez glauque, c’est le Japon certes mais j’aimerais pas passer par là tous les jours ! J’ai pu retrouver une amie qui bossait tout près et on s’est fait un petit dîner (risotto et gaufre) dans un petit café tout proche avant qu’elle ne rentre chez elle et que l’heure du concert arrive.

Comme d’habitude pour une très petite salle, il y avait deux séances à la suite, j’avais réservé pour la deuxième qui commençait à 21h. Le hall du Future Seven est sympa, la salle en elle-même n’a rien de spécial. J’ai pu entrer dans les premiers, je crois qu’il restait de la place au premier rang mais je me suis contentée du deuxième, même comme ça vu la taille de la salle c’est pas comme si j’étais cachée :D.

Pour cette fois, Rie était seule sur scène, ce qui n’était pas surprenant vu que le concert avait été prévu peu de temps à l’avance. Elle avait son piano, et une loop machine pour ajouter des effets à certains titres. J’hésite entre admettre que je perds encore plus la tête que je ne le pensais ou douter du bon fonctionnement de l’application de notes de mon iPhone car j’étais vraiment persuadée avoir pris quelques notes à propos de ce concert mais je n’ai rien retrouvé -__-. En plus, la chanteuse n’a pas posté de contenu sur ce concert sur sa page Facebook et son compte Youtube, dommage !

Comme toujours, je savais que j’allais entendre des titres incontournables, mais aussi que Rie allait probablement parvenir à caser une ou deux chansons moins attendues même si la setlist était courte. Au côté des classiques Until I say, Tsukiakari, 5000 miles, Decay (en japonais), I wanna go to a place, Anata ga koko ni iru riyû et bien sûr Life is like a boat (en rappel), j’ai eu l’agréable plaisir d’entendre pour la premier fois Waratte, megumi no moto e, une chanson du tout premier album que j’aime particulièrement. L’artiste a également rejoué Business et For your wedding, qui étaient déjà présents sur la setlist de son concert spécial piano de 2015.

Rie fu est devenue Rié le temps de deux chansons pour le single St Martin, et le petit ovni Three black labradors, accompagné d’une vidéo projetée à l’arrière de la scène. Si musicalement ce n’est pas un de ses titres les plus intéressants, la performance sur scène et le côté “multi-arts” valent le détour !

Si je me souviens bien, entre les chansons, Rie a parlé de sa vie au Royaume-Uni, notamment de ce que ça faisait de vivre là-bas en tant qu’étrangère. Je ne sais plus si c’est à cette occasion aussi qu’elle a parlé un peu de ses études et son travail de traduction ? En tout cas, elle nous a passé une petite vidéo sur ce qu’elle faisait outre-Manche.

Le set principal s’est terminé avec le single que venait de sortir l’artiste, Tokyo. Elle ne fait pas partie de mes coups de coeur, mais j’aime beaucoup l’idée de rendre hommage à sa ville natale quand on est expatriée. Pour le rappel, on a eu le droit à un titre inédit qui allait donner son nom au nouvel album de la chanteuse, Places. La première impression était bonne, et s’est plus que vérifiée par la suite !

Je sais que ça donne l’impression que je suis un peu blasée, mais ce concert n’a pas été mon préféré. Ca ne veut pas du tout dire que la prestation était mauvaise, la voix de Rie était aussi superbe que d’habitude, c’est toujours impressionnant de voir quelqu’un jouer et chanter seule sur scène, et elle a encore une fois montré qu’elle sait se renouveler et donner une autre dimension à certaines de ses chansons avec la loop machine. Je crois que c’est pour ce live que j’ai ressenti le plus de frustration d’un set très court qui ne laisse pas assez de place à des raretés. Mais je comprends totalement que ce ne soit pas possible pour elle de faire autrement, c’est ça ou pas de live, et clairement je ne me vois pas arrêter de la soutenir et d’aller la voir en concert !

La soirée s’est terminée par une petite séance de dédicaces pour les fans qui avaient acheté sur place le nouveau single Tokyo. Donc en fait presque tout le monde je crois :). Comme d’hab j’étais super nerveuse même si je savais que je pouvais parler à Rie en anglais si le japonais ne sortait pas, ce que j’ai fait ! Je ne sais jamais quoi dire qui ne soit pas trop bateau tout en sachant qu’il faut que ça soit court, cette fois je lui ai dit que je chantais Life is like a boat comme berceuse à mon fils :). A ce moment, Messire avait 2 ans et demi et avait encore beaucoup de mal à s’endormir le soir, et je crois pas que les chansons changeaient vraiment quelque chose pour lui mais moi ça m’aidait beaucoup à garder mon calme de chanter ! J’ai donc encore une fois pu avoir un CD dédicacé (le 4ème je crois !), mais aussi une photo de moi avec Rie ! J’aime tellement pas me montrer que j’ai réfléchi à la poster avec un gros smiley sur ma tête mais je sais pas si ça a vraiment de sens :D. Évidemment avec mes 1m74 j’ai l’air immense à côté d’elle :D.

Setlist

Until I Say
5000マイル
decay
笑って、恵みのもとへ
ビジネス
St Martin
Three Black Labradors
For your wedding
I Wanna Go To A Place…
あなたがここにいる理由
ツキアカリ
Tokyo(新曲/日本語ver.)

 Places
 Life is Like a Boat

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*