[Top drama #25] Mes séries coup de coeur vues en 2019

top drama 2019

Maintenant que j’ai enfin rédigé tous les billets des drama concernés et que j’ai fait mon petit bilan de l’année, je peux ENFIN dévoiler ma sélection des meilleurs drama japonais vus en 2019 et le suspense est en fait proche de zéro si vous avez en gros suivi la dernière dizaine de billets drama que j’ai publiés :D.

Le choix aurait été impossible si je m’étais limitée à un top 5, ce qui semblait pourtant le plus raisonnable avec seulement 17 drama vus dont 3 suites d’un format court et 2 revisionnages. On peut dire que je suis faible, mais franchement il y a des drama si différents les uns des autres que je ne peux pas les comparer et dire lequel j’ai préféré. Le but de ce classement reste avant tout d’avoir une occasion supplémentaire de mentionner les séries que j’ai aimées, et comme je sélectionne minutieusement celles que je décide de voir, ben y’en a beaucoup par rapport au total :). Comme d’habitude, il n’y a aucun ordre de préférence dans les séries choisies, je les donne tout simplement par ordre alphabétique.

Idaten

Ce taiga pas comme les autres était une formidable aventure. J’admire le talent de Kudô Kankurô et je remercie la NHK d’avoir osé sortir des sentiers battus.

idaten

Kabachitare!

Gros coup de cœur pour le duo principal de ce “vieux” drama original sur plusieurs points et qui fleure bon l’ambiance du début des années 2000.

kabachitare drama

Koi ga shitai x3

Les sept personnages aux couleurs de l’arc-en-ciel m’ont à nouveau conquise et je me dois de faire figurer une nouvelle fois ce drama dans mon top annuel. Il était déjà dans celui de 2011, année où je l’avais découvert.

koi ga shitai x3

Long vacation

J’ai eu l’impression de retrouver mon petit cœur d’adolescente avec cette romance dont le couple principal a une alchimie comme on n’en voit pas si souvent sur le petit écran japonais.

long vacation

Moteki

J’ai été emballée par ce drama drôle et décalé qui traite d’une manière un peu différente les relations hommes/femmes et transpire l’amour de la musique.

moteki

Natsuzora

Le centième asadora a tenu ses promesses et mêle d’une manière efficace un pan d’histoire de l’animation japonaise et la vie à Hokkaidô avec son héroïne orpheline de guerre.

natzusora

Pan to soup to neko biyori

Cette tranche de vie toute calme est une véritable bouffée de fraicheur.

pan to soup to neko biyori

Shizumanu taiyou

Les luttes de pouvoir et la corruption dans une grande entreprise brillamment mises en scène ainsi que le contexte fortement inspiré d’une catastrophe réelle rendent ce long drama très marquant.

shizumanu taiyou drama

Teppan

Un asadora dont je n’attendais pas grand chose et qui a été au final un vrai coup de cœur, notamment grâce à un duo grand-mère/petite fille pas comme les autres et très attachant.

teppan asadora

Ceux qui n’ont pas été retenus

J’ai dû donner la priorité aux drama choisis pour ce top pour ne pas que ce dernier soit publié en 2021, donc je n’ai pas encore écrit sur ceux qui n’ont pas été choisis, sauf un. J’avais fait pareil l’année passée, résultat j’ai encore quelques billets sur des drama vus en 2018 pas encore rédigés. Le retard accumulé se tassera-t-il un jour sans que je doive arrêter de regarder des drama ? Mystère ! 😀 En attendant la réponse, quelques mots rapides sur les “perdants” de 2019 :

Churasan 2 et 3, Hiyokko 2 : Réussies ou pas, il ne me parait pas judicieux de toutes manières de mettre dans un top ces suites d’asadora qui ne peuvent vraiment pas être considérées en-dehors de la série principale. Il me reste à voir Churasan 4, j’écrirai sur l’ensemble des suites en même temps. Quand à Hiyokko 2, en fait c’était tellement court que je ne vois pas trop quoi dire !

Boku no mahou tsukai : ce “vieux” Kudô Kankurô possède des éléments intéressants mais n’est quand même pas à la hauteur de pas mal d’autres drama du scénariste. Comme je l’ai vu sans sous-titres je vais avoir du mal à écrire dessus !

Kisarazu Cat’s Eye : Quand on parle de bons drama de Kudokan ! J’ai de nouveaux apprécié la bande de losers de la grande banlieue de Tokyo mais il y a quelque chose qui m’a empêchée de choisir le drama une nouvelle fois pour mon top annuel. Il faisait partie de celui de 2009.

Ouroboros : Malgré les efforts faits par les acteurs principaux, les personnages et certains éléments de cette histoire de vengeance n’ont pas réussi à me convaincre.

Marks no yama : Un bon drama WOWOW assez sombre qui aurait très bien pu se retrouver dans mon top si la concurrence n’avait pas été aussi rude :).

Manpuku : Je n’ai pas caché mon affection pour les personnages principaux de ce drama et pour l’histoire des cup ramen, mais par rapport aux 2 autres asadora que j’ai choisis pour le top il lui manquait un tout petit quelque chose.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*