19 juin 2018

Bla bla drama #28 : les drama de 2013 à ajouter à ma liste, et les autres !

drama japonais 2013

Si comme je l’ai expliqué dans le petit bilan de mon année dramatesque j’ai complètement abandonné l’idée de suivre correctement un drama lors de sa diffusion télé, ça ne m’empêche pas de tomber sur telle ou telle série en cours de diffusion en zappant. Donc même si je ne me plie plus à l’exercice des repérages intensifs de début de saison comme avant, je trouve quand même de la matière à ajouter sur ma liste de dramatage.

Histoire de mettre la liste en question un peu à jour, et avant que 2014 se termine à son tour, je voulais donc passer un peu en revue les diffusions de l’année dernière pour voir ce que je compte en retenir. Bien sûr, un tour du côté du DramaWiki pour voir ce que j’aurais pu louper s’imposait aussi, mais ça fait un peu trop de données à assimiler d’un coup alors je pense que ce n’est pas très judicieux d’essayer de faire quelque chose d’exhaustif. Je compterai sur les critiques blog (en particulier pour les drama WOWOW et NHK autres qu’asadora et taiga), ainsi que sur les découvertes par hasard grâce à des dramagrahies d’acteurs, de réalisateurs ou autres. Dans tous les cas, je ne pourrai pas tout voir ! ^^

Retour sur la saison d’hiver :

J’avais déjà donné mes impressions sur la saison d’hiver avant de décrocher un peu plus des saisons drama. Sans surprise mais non sans frustration, il n’y a aucune des séries qui m’intéressaient et que je voulais continuer à suivre que j’ai vu entières. Je me garde toujours sous le coude Sharehouse no koibito, Mahoro ekimae bangaichi, et surtout Saikou no rikon qui a depuis eu le droit à un SP. J’ai à la fois trop vu et pas assez vu Nakuna Hara-chan et Yakô kanransha et je ne me vois pas les reprendre pour l’instant, mais je ne vais pas non plus les rayer de ma liste.  nakuna hara chan

Printemps 

Galileo 2

Fuji TV fait décidément preuve ces derniers temps d’un sacré manque d’inspiration ! La première saison de Galileo était sympa, et le fait que la série soit tirée de romans est une raison suffisante pour faire une suite. Le remplacement de Shibasaki Kou par Yoshitaka Yuriko ne me dérange pas du tout. Donc dans l’absolu aucun problème mais le niveau de priorité est au plus bas !

Kazoku Game

Toujours dans la série manque d’inspiration, le remake cette fois ! Si cela permet de découvrir une bonne histoire, pourquoi pas ? En tombant deux ou trois fois sur ce drama, je me suis dit qu’il devait être intéressant si on était motivé pour s’intéresser au thème lourd du harcèlement scolaire. Je pense qu’il faudrait que je lise un avis positif dessus pour envisager de le visionner.

Kamo, Kyoto e Iku.

Ce drama popose de découvrir la gestion d’un ryôkan de Kyôto, ce qui peut être sympa pour le côté « documentaire ». Ajoutez à ça une histoire de famille et un cast qui semble plutôt sympa mené par Matsushita Nao, c’est tentant. Réussir à suivre un épisode entier sans trente six coupures pub, ça aurait été mieux aussi :D.

Last Cinderella

Jeudi 22h, mon créneau favori sur Fuji TV. Shinohara Ryôko et Fujiki Naohito, deux acteurs que j’adore ! Pourtant ce que j’ai aperçu de cette comédie romantique de trentenaires ne m’a absolument pas convaincue. Il faudra une excellente critique pour me faire changer d’avis !

35-sai no Koukousei

Le coup de celui qui va au lycée alors qu’il a complètement passé l’âge et qui a certainement une raison super secrète de le faire, ça pue le déjà vu. Ce que j’ai pu apercevoir du drama ne m’a pas donné envie de m’y intéresser en tout cas.800px-Takefive

TAKE FIVE

C’est en grande partie dû au casting (Karasawa Toshiaki et Matsuyuki Yasuko), mais cette histoire de groupe de cambrioleurs me tente plutôt bien.

Mayonaka no Panya-san

Franchement, ce boulanger de minuit, on dirait quand même qu’il est un peu pompé sur Shinya Shokudô, non ? Surtout que c’est aussi un manga à la base. La narration et les histoires en -elles-mêmes ont l’air beaucoup plus classiques par contre, et j’ai eu confirmation que ça n’était pas la série du siècle, même si ça se regarde (mais il y a plein de trucs qui se regardent, c’est ça le problème :p).

 

Eté

Summer Nude

Avec un titre pareil, on a déjà envie de s’enfuir ! Si ça avait été une parodie à la rigueur, ça aurait pu être fun :). Je sais bien qu’on peut toujours être surprise et j’ai réussi à apprécier Buzzer Beat avec Yamapi, mais je pense pas que ça prenne deux fois. Surtout avec une pâle imitation de Beach Boys. Là encore, on m’a prouvé que ça se regarde bien si on en attend pas plus que ce qu’il faut. Mais en fait là j’ai pas envie d’attendre :D.Starman

Starman ~ Kono Hoshi no Koi

Quand je suis tombée sur ce drama, je n’ai pas cherché à le suivre. Non pas parce qu’il n’avait pas l’air bien, au contraire, juste pour ne pas me spoiler inutilement. Pourtant, le synopsis n’est pas si alléchant que ça. Mais il y a des arguments de poids : un scénario d’Okada Yoshikazu, une chanson thème de YUKI et une OST signée) OhashiTrio ! Et sur ce dernier point, Hungry! m’a prouvé que ça suffisait pour regarder un drama :p

Woman

Rien qu’en voyant l’affiche de ce drama à la gare j’ai pu deviner quelle équipe était derrière et quel genre d’histoire ça serait :  le genre de titre et la présence d’une femme en personnage principal évoquera forcément Mother à ceux qui l’ont vu, et c’est bien un drama dont le scénario est signé Sakamoto Yûji et réalisé par Mizuta Nobuo.

J’ai fait l’erreur d’apercevoir un peu trop le drama pendant sa diffusion (j’en connais un qui ne devrait pas être autorisé à tenir la télécommande, il zappe trop :p), et j’ai eu l’impression qu’il y avait une légère surenchère côté dramatique : le personnage principal semble s’en prendre quand même un peu trop sur la tronche. Est-ce vraiment utile ? Je vais faire confiance aux avis de sériphages éclairés et je vérifierai ça un de ces quatre !Woman_ntv

Pin to Kona

Quand je suis tombée sur ce drama, je me suis dit : ça pue l’adaptation de manga ratée ! Je ne sais pas ce que vaut l’oeuvre originale, mais elle se range apparemment dans la case « Intéressons-nous à un truc culturel typiquement japonais » (le kabuki en l’occurence), donc pourquoi pas ? Mais là… non ! Est-ce que Chihayafuru ou Hikaru no go donneraient vraiment ça en drama ? o_O Pour le coup, je comprendrais pourquoi  les amateurs de 2D détestent ce qu’ils appellent les adaptations live. Pourtant, on sait bien qu’il peut y avoir du bon :). M’enfin, vu le casting de jeunots inconnus, je sais même pas comment j’aurais même pu espérer que ce genre de série m’intéresse !

Hanzawa Naoki

Vu le bruit que ce drama a fait (il a battu le record d’audience de Kaseifu no Mita), dur de ne pas s’y intéresser !  Mais audience ou pas, Hanzawa Naoki a des arguments : même réalisateur et même compositeur que Karei naru ichizoku et casting de choix, surtout maintenant que je supporte Sakai Masato !^^ Je me garde ça au chaud :).

Shomuni 2013

Je sais que je devrais arrêter de perdre mon temps à écrire sur ce qui ne m’intéresse pas, mais bon :). J’avais repéré Shomuni dans le genre vieilleries à succès à tenter (la première saison date de 1998, la deuxième de 2000 et la troisième de 2002), mais là cette tentative de quatrième saison tant d’années après, c’est même pas que ça sent le réchauffé, c’est tout simplement périmé. Le genre de mise en scène n’a pas l’air d’avoir évolué en plus -__-.

Kodoku no Gurume 3

Ca tombe bien, après la deuxième saison, mon estomac en redemandait ! Du coup, depuis il y en a même eu une quatrième ! Sacré Gorô, on n’a pas fini de baver :).

 

Automne

Glass no Ie

Dès que j’ai aperçu ce drama qui semble mettre en scène une relation interdite entre le personnage principal féminin et le fils de son mari, j’ai pensé à Ôishi Shizuka, scénariste de Second Virgin, également diffusé sur la NHK, ou encore de Mitsu no aji et Cleopatra na onnatachi. Bingo ! La trame qui inclue aussi des relations père-fils tendues où se mêlent les carrières dans le monde politique et histoire familiale me tente aussi beaucoup. Je n’ai pas forcément beaucoup vu les acteurs à l’affiche mais ils me plaisent bien. Saitô Takumi semble populaire ces derniers temps, en tout cas !535px-Garasu

Legal High 2

Je n’ai pas encore vu la première saison qui date du printemps 2012, mais c’est au programme un jour peut-être. Pour cette deuxième saison, le drama n’a pas eu le droit au créneau vedette du lundi 9h, mais à par ça le casting semble avoir été conservé. Espérons que sur deux saisons, le scénariste a pris soin de développer les relations entre les personnages récurrents et qu’il n’y en a pas que pour les affaires qu’ils traitent !

Danda Rin Roudou Kijun Kantokukan

Une inspectrice du travail, ça n’a pas l’air super alléchant pour une série télé ! Pourtant, je suis tout à fait curieuse de voir comment est présenté un sujet à la fois aussi exaspérant et passionnant que le monde du travail japonais. Le fait que la série soit une adaptation de manga m’intrigue aussi. Du coup, je me demande si on a vraiment affaire à un truc du genre « éducatif » pour sensibiliser les gens. Si c’est la charmante Takeuchi Yûko qui lui suggère, bien sûr qu’un salaryman ira réclamer de se faire payer ses heures sup ! 😀

Dokushin Kizoku

Si ça parle de la vision du mariage des Japonais, je prends ! Le peu que j’en ai aperçu ne m’a pas dissuadée, et le casting me plait plutôt bien. Dans ces conditions, je devrais pouvoir supporter la chanson thème :D.

Kurokochi

J’ai aperçu pas mal ce drama lors de sa diffusion, pas assez pour me spoiler, mais assez pour me dire que le face à face Nagase Tomoya / Watabe Atsurô valait le détour ! Je me fie aussi au créneau horaire vendredi 22h de TBS, où il y a eu des trucs pas mal côté suspense/mystère au sens large.

800px-Kurokochi

Ando Lloyd

Déçue par les derniers rôles de KimuTaku, je n’attendais pas grand chose de ce cru 2013 et les extraits aperçus ne m’ont pas donné tort. Typiquement le genre de série qui se prend trop au sérieux et met le paquet en se croyant à Hollywood.

Miss Pilot

On termine avec la série qui détrône Summer Nude dans le genre « Fuji TV fait des drama avec un titre et une affiche pour me faire rire ». Il y a déjà eu trente-six drama sur les compagnies aériennes et les aéroports, et il y en a quand même qui ont réussi à en imaginer un autre avec un titre si vendeur ! Si en plus il y a Horikita Maki, je fuis encore plus vite et encore plus loin ! Celle-là, je me résignerai à la voir seulement quand le seul asadora qu’il me restera à voir sera Umechan sensei :D.

1 commentaire sur Bla bla drama #28 : les drama de 2013 à ajouter à ma liste, et les autres !

  1. Commentaires laissés sur l’ancienne version du blog

    En ce qui me concerne, il m’en faudra encore plus que ça pour regarder « Miss Pilot » un jour, par exemple: « Si tu ne regardes pas, il y aura une troisième guerre mondiale »… enfin, quelque chose d’extrême, quoi! ^^’
    J’ai complètement abandonné l’idée de suivre des dramas saison par saison, ce n’était déjà pas l’un de mes « sports » et ça va se confirmer par la suite pour les raisons suivantes: j’ai une liste déjà trop longue de dramas à voir et j’essaie de la faire diminuer, j’ai à peine une heure à consacrer par jour aux dramas (T_T) et aussi parce que… SCOOP, il n’y a que 24 heures dans une journée! ^^

    Écrit par : Dramafana | 07.10.2014

    Ha mais j’ai peut-être pas été assez claire mais c’est jamais de la vie non plus moi Miss Pilot ! Sauf si je deviens super maso comme ça du jour en lendemain :p
    A moins d’avoir le temps de regarder 10 séries en même temps c’est sûr que c’est même pas la peine d’essayer de suivre une saison. Mais je préfère me tenir au courant quand même, pour pas trop être larguée 🙂
    Avec tant de gens qui ont besoin de journées de 48h je comprends pas pourquoi ça existe toujours pas XD

    Écrit par : Katzina | 19.11.2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*