22 novembre 2017

Bla bla drama #37 : Mes repérages pour la saison automne 2016

drama japonais automne 2016

Voilà, je laisse tomber les tentatives de titres accrocheurs parce que je ne sais pas quoi dire de particulier sur cette saison d’automne. Parce que les saisons se suivent et se ressemblent, peut-être ? C’est sûr que cet automne 2016 a son lot d’adaptations de manga et de romans et de séries d’enquêtes, mais que ce soit parmi les séries qui répondent à ces critères ou bien pour la minorité de scénarios originaux de styles plus variés, il y a bien quelques bricoles à retenir même en regardant le programme vite fait comme je le fais !

Comme c’est le cas au moins une saison sur deux, je me tiens au courant du programme alors que la quasi totalité des séries ont déjà commencé, c’est donc à peu près certain que je n’en suivrai aucune en cours (sauf la première citée, bien sûr ^^). Il ne faut pas croire que la diffusion télé est devenue ma seule source de visionnage, c’est juste que quand je me tourne vers la solution Internet j’ai le réflexe de regarder des séries plus anciennes.

Beppin-san

Après Asa ga kita et Toto nee-chan qui vient de tirer sa révérence, la NHK nous propose à nouveau un contexte d’époque pour son asadora de l’automne et de l’hiver. Une héroïne qui va faire carrière dans la couture, cela rappelle  immédiatement Carnation et bien sûr ça n’est pas pour me déplaire ! Les deux premières semaines de diffusion m’ont fait très bonne impression et je vais continuer à suivre le feuilleton avec plaisir.

beppin san

?Cain to Abel

On a l’habitude des adaptations, mais là l’oeuvre d’origine est plutôt inattendue, n’est-ce pas ? Mais bon, avant d’être un remake de l’Ancien testament, le drama du lundi 21h de Fuji TV est surtout le remake d’une série coréenne. Kiritani Kenta, pas de problème, mais Yamada Ryôsuke, bof bof. Je ne le connais pas, mais là comme ça il a l’air assez fade et je n’ai pas plus envie de le voir dans un quelconque drama que dans le film de Fullmetal Alchemist où il a le rôle principal (je ne l’imagine pas du tout en Edward et je crois que c’est le cas de tous ceux qui ont lu/vu FMA !). Je suis quand même curieuse de savoir si la fiction revendique son lien avec la Bible explicitement car ça n’a rien d’évident pour le public visé.

cain to abel

?Nigeru wa Haji da ga Yaku ni Tatsu

Un faux couple qui devient un vrai couple, on ne peut pas dire que cette adaptation de manga fasse dans l’original. Mais si on a encore des choses à nous dire sur le mariage et que l’humour fait mouche, il n’en faut pas plus pour passer un bon moment. En tout cas, le duo Aragaki Yui et Hoshino Gen me tente bien !

nigeru wa haji da ga yaku ni tatsu

Jimi ni sugoi!

Je n’ai pas d’avis particulier sur l’histoire de cette comédie adaptée d’un roman, mais je n’ai toujours aucune envie de voir Ishihara Satomi même s’il y a des noms intéressants du côté des rôles secondaires.

jimi ni sugoi

Chef

Amami Yuki dans le rôle principal, de la bouffe comme thème et Matsutoya Yumi pour la chanson, c’est clair qu’il fallait au moins ça pour convaincre de regarder ce drama dont l’affiche a dû être faite sous Paint par un stagiaire ! XD

chef drama

?Unmei ni nita koi

Ce drama a attiré mon attention car son scénario est signé Kitagawa Eriko, qui a écrit entre autres Orange Days, Tatta hitotsu no koi et Sunao ni narenakute et pas mal d’autres grandes histoires d’amoooouur avant. Je n’ai pas encore vraiment vu Saitô Takumi à l’oeuvre mais sa présence est plutôt positive.

unmei ni nita koi

Suna no tou

TBS aime mettre du suspense et du drame dans son créneau du vendredi 22h, et ce que la chaîne nous propose pour cette saison me tente pas mal. Le face à face entre Kanno Miho et Matsushima Nanako s’annonce intéressant, et la musique de Yokoyama Masaru devrait créer une ambiance à la hauteur, à en juger par ce que j’ai entendu récemment de lui.

suna no tou

Kaseifu no Mitazono

TV Asahi avait déjà fait un tanpatsu nommé Kaseifu wa mita! dont le titre parodiait clairement le drama Kaseifu no Mita de NTV. Et voilà maintenant qu’ils nous sortent Kaseifu no Mitazono ! Mais je dois dire que je suis vraiment curieuse de voir Matsuoka Masahiro se travestir à la Mme Doubtfire et je me demande si le ton de la série est bien acide ou pas !

kaseifu no mitazono

 

Yuusha Yoshihiko to Michibikareshi Shichinin

Quelle joie d’apprendre la diffusion d’une troisième saison pour Yuusha Yoshihiko ! Comme la deuxième saison n’était en rien inférieure à la première, j’espère que l’équipe va continuer dans cette lignée et qu’on va avoir le droit à autant d’humour débile, de monstres en peluche ou carton pâte, de références à la culture pop et de guests !

yuusha yoshihiko to michibikareshi no shichinin

Chuushingura no koi

Il y a déjà largement assez à faire avec les taiga de ces dernières années, mais ce jidaigeki qui comptera 20 épisodes est assez alléchant : le contexte et la période historique, le casting, la musique de Yoshimata Ryô, tout ça me botte bien !

chuushingura no koi

The last cop

J’avais croisé le nom de ce drama la saison passée mais je n’y avais pas prêté attention car il s’agissait d’une production pour Hulu. Mais bon, il va bien falloir que je commence à faire avec les productions des diffuseurs de contenus en ligne, et en plus la série est maintenant diffusée sur NTV, qui l’a co-produite. J’ai récemment revu Karasawa Toshiaki et Kubota Masataka et je suis certaine qu’ils peuvent former un très chouette duo. Au mode de production différent s’ajoute aussi le fait que le drama est un remake d’une série allemande. Je me demande vraiment si la réalisation et le ton sont différents !

the last cop

Natsume Sôseki no tsuma

J’ai vu la bande annonce de ce drama sur la NHK il y a quelques semaines et j’ai tout de suite eu envie de le voir (mon autochtone aussi car il a programmé l’enregistrement lui-même ^^) : Hasegawa Hiroki dans le rôle de Natsume Sôseki, que j’aime beaucoup en tant qu’écrivain mais aussi en tant que personnage, et Ono Machiko dans le rôle de son épouse !

natsume soseki no tsuma

Career

Après la palme de l’affiche moche, voici celle du titre absolument pas accrocheur ! Malgré mon affection pour Tamaki Hiroshi, je crois que j’aurais du mal à me passionner pour cette histoire de flic, à moins que ça soit vraiment super drôle.

career drama

IQ246

J’imagine assez bien Oda Yûji dans le rôle d’un enquêteur super intelligent, mais je n’ai absolument pas envie de voir Tsuchiya Tao dans ce qui s’annonce être un rôle de newbie à côté de la plaque. J’ai réussi à ne pas la prendre en grippe malgré Mare, si je la revois il faut que ça soit dans un rôle intéressant !

iq246

?Rental kyûseishu

Le concept de ce drama ne me parle pas des masses mais j’ai quand même envie de savoir ce que ça donne pour Sawamura Ikki. On dirait que son rôle dans Gisou no fuufu lui a donné un regain de popularité, ce qui n’est pas dommage ^^.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*